Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

TOULOUSE, MONTAUBAN, TOULOUSE : QUELQUES PREMIÈRES RÉFLEXIONS CONCERNANT SIX ASSASSINATS

19 Mars 2012 , Rédigé par forumsi Publié dans #L'affaire Merah et la Présidentielle

Toulouse.jpg

 

Extrait du site msn.com, le 19 mars 2012 : 

 

« FUSILLADE DEVANT UN COLLÈGE JUIF À TOULOUSE : AU MOINS TROIS MORTS

 

« Au moins trois personnes - un professeur et ses deux enfants - ont été tuées lundi matin devant le collège juif Ozar Hatora de Toulouse, selon des témoins qui ont vu un homme ouvrir le feu sur un groupe de parents et d'enfants, avant de s’enfuir à scooter.

 

« AFP/Archives

 

« Patrick Rouimi, un des responsables des parents d'élèves, a dit à un journaliste de l'AFP qu'un homme avait ouvert le feu sur des gens qui attendaient à un point de ramassage scolaire informel pour une école juive.

« La fille du directeur de l’école est grièvement blessée, selon un des parents d’élève, Charles Ben Semoun. 

« La rue de ce quartier résidentiel de Toulouse a été bouclée et de nombreux policiers étaient déployés.

« Le ministère de l'Intérieur a ordonné de renforcer la surveillance autour des écoles juives et le ministre Claude Guéant est attendu à Toulouse en fin de matinée.

« C'est le troisième crime d'un homme opérant à scooter, après les attaques visant des militaires à Toulouse et Montauban ».

 

Le commentaire de ForumSi :

 

TOULOUSE, MONTAUBAN, TOULOUSE : QUELQUES PREMIÈRES RÉFLEXIONS CONCERNANT SIX ASSASSINATS 

 

Il est certain que le mode opératoire des nouveaux crimes commis à Toulouse amène à opérer un rapprochement avec les assassinats de militaires perpétrés à Montauban et -déjà- à Toulouse. Dans tous les cas, en effet, on observe l’action d’un homme seul, terriblement déterminé et circulant à scooter. Ce genre de signalement fait irrésistiblement penser à ceux qui sont régulièrement donnés dès lors que l’on parle de criminels liés au grand banditisme d’aujourd’hui. C’est une première remarque, à laquelle il est difficile de donner des prolongements en l’état actuel des informations diffusées, de même qu’il est tout à fait possible, en définitive, que, en dépit du rapprochement que nous venons de faire, le tueur en cause ne soit pas le même à chaque fois, toujours en l’état actuel des informations diffusées.

 

La seconde réflexion concerne la personnalité et les motivations du -ou des- tueur. Avant que ne fussent connus les derniers assassinats de Toulouse, le ministre de la Défense avait indiqué qu’il considérait comme parfaitement plausible que ce tueur fût un fou. Et l’on ne peut lui donner tort si l’on pense aux meurtres commis, fin 2011, à Liège et à Florence, par un Maghrébin dans un cas, et par un Européen dans l’autre, les deux meurtriers ayant en commun un état de démence évident (cf. notre commentaire du 15 décembre 2011). Nous ajouterons simplement une observation à propos des meurtres de Toulouse et Montauban : ceux-ci interviennent à un mois de l’élection présidentielle, le tout sur fond de communautarisme exacerbé, cette plaie de la France d’aujourd’hui, un communautarisme exacerbé qui peut faciliter toutes les violences, toutes les provocations. Pour faire reculer celles-ci, il convient certainement de faire reculer ce communautarisme exacerbé, en revenant à un mode de vie plus conforme à la tradition française : voilà un programme qui honorerait un candidat à la Présidentielle.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article