Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

TOULOUSE, MONTAUBAN, TOULOUSE : LE TERRORISME S’INVITE DANS LA CAMPAGNE POUR LA PRÉSIDENTIELLE

22 Mars 2012 , Rédigé par forumsi Publié dans #L'affaire Merah et la Présidentielle

Mohammed-Merah-assiege.jpg

 

Extrait du site italien d’information en ligne NoReporter, le 20 mars 2012 : 

 

« ELLE S’EST OUVERTE, EN FRANCE, LA CAMPAGNE  PRÉSIDENTIELLE

 

« Elle est donc ouverte, en France, la campagne présidentielle et, comme nous le redoutions, elle s’est ouverte avec un massacre.

« Si la tension grandit et si le coupable ou présumé tel est arrêté d’ici avril, Sarkozy devrait parvenir à être réélu ; si les massacres devaient continuer, c’est Hollande, par contre, qui en profiterait.

« Quoiqu’il en soit, c’est, comme nous l’appréhendions, dans un climat de très grande tension que s’est ouverte la compétition pour l’Elysée ».

 

(Traduit de l’italien par ForumSi)

 

 

Le commentaire de ForumSi (le 22 mars 2012 à 9 heures 42) :

 

TOULOUSE, MONTAUBAN, TOULOUSE : LE TERRORISME S’INVITE DANS LA CAMPAGNE POUR LA PRÉSIDENTIELLE  

 

Dans notre commentaire du 19 mars, publié quelques heures après le second attentat de Toulouse sur la base du peu d’informations intéressantes dont on disposait alors, nous avions effectivement souligné que les meurtres de Toulouse et Montauban intervenaient à un mois du premier tour de la Présidentielle. Il s’agit, bien entendu, d’un point important de cette affaire, sur lequel nous aurons certainement à revenir, en particulier lorsque le suspect numéro un, Mohammed Merah, actuellement assiégé dans l’immeuble dont la photo figure en tête de cet article, aura à s’expliquer devant les enquêteurs, à indiquer quelles sont ses fréquentations, etc.. Pour cette raison et pour beaucoup d’autre, il est donc hautement souhaitable que Merah soit appréhendé vivant. Malheureusement, les dernières informations diffusées par les médias à ce sujet laissent planer un doute.

 

Ce qui est certain, par contre, c’est que, comme nous l’indiquions, toujours dans notre commentaire du 19 mars, cette affaire est fortement liée au communautarisme exacerbé qui règne aujourd’hui en France : c’est un point sur lequel nous reviendront prochainement, car il mérite de longs développements.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article