Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

QUAND WALL STREET ATTAQUE L’EURO : L’ANALYSE DE GABRIELE ADINOLFI

27 Juillet 2012 , Rédigé par forumsi Publié dans #Quand Wall Street attaque l'euro...

Gabriele-Adinolfi-2.jpg
 
 Nos lecteurs trouveront à la suite de cet article l’excellente vidéo d’un entretien en français que vient d’accorder Gabriele Adinolfi (en photo ci-dessus lors d’une émission de télévision italienne) à propos des attaques menées par les financiers de Wall Street contre l’euro et l’Europe.
 
Gabriele Adinolfi est l’animateur du très intéressant site italien d’information en ligne NoReporter, un site riche en nouvelles et analyses introuvables ailleurs et dont ForumSi a souvent publié la traduction de certains articles. L’occasion s’offre aujourd’hui de présenter plus complètement Gabriele Adinolfi à nos lecteurs.
 
Gabriele Adinolfi est né à Rome en 1954. Militant nationaliste-révolutionnaire dès l’âge de 14 ans, il fonda en 1976, alors qu’il était étudiant en lettres, l’organisation Lotta Studentesca, avec Walter Spedicato, Giuseppe Dimitri et Roberto Fiore. Cette organisation de lutte étudiante devint ensuite un mouvement politique à part entière, sous le nom de Terza Posizione. Par son dynamisme et son originalité idéologique, basée à la fois sur l’expérience fasciste et sur celle du péronisme, Terza Posizione tint une place absolument unique dans l’Italie des années Soixante-Dix.
 
L’Italie des années Soixante-Dix, c’était celle des « Années de plomb » et Terza Posizione fut durement persécutée par la classe dirigeante italienne, à un point tel que Gabriele Adinolfi dut s’exiler, de 1980 à 2000, principalement en France, où il participa à diverses initiatives militantes, édita la revue Orientamenti e Ricerca et rédigea plusieurs documents politiques.
 
Depuis son retour en Italie, Gabriele Adinolfi mène une activité débordante. Outre l’animation de NoReporter, il assure également celle d’un « think tank », Polaris, qui publie, sous le même nom, une remarquable revue ; il intervient en permanence auprès des militants italiens qui ont créé, sous le nom de Casapound, un vaste réseau de squats nationalistes destinés à loger les familles italiennes en difficulté. On rappellera que la Casapound est un phénomène unique en Europe et une réussite totale. Une réussite qui en a entraîné d’autres, avec, en particulier, la création du Blocco Studentesco, qui est maintenant le premier syndicat étudiant de Rome.
 
Tout ceci montre le rôle central joué par Gabriele Adinolfi au sein de la Droite radicale, non seulement en Italie, mais aussi dans le reste de l’Europe, et en particulier en France, où l’originalité et la justesse de ses analyses sont reconnues depuis longtemps.
 
En conclusion de cette brève présentation, on recommandera, pour mieux connaître Gabriele Adinolfi, la lecture de ses deux ouvrages parus en Français : « Nos Belles Années de plomb » et « Pensées corsaires ». 
 
ForumSi
  
 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article