Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

L’AMBASSADEUR AMÉRICAIN EN LIBYE VICTIME D’UN « CHOC DES CIVILISATIONS » VOLONTAIREMENT PROVOQUÉ

12 Septembre 2012 , Rédigé par forumsi Publié dans #Après la Libye - à qui le tour

J.-Christopher-Stevens.jpg

  

Extrait du site msn.com, le 12 septembre 2012 à 11 heures 38 :

 

« L’AMBASSADEUR AMÉRICAIN TUÉ DANS L’ATTAQUE CONTRE LE CONSULAT EN LIBYE

 

« (…) L'ambassadeur des Etats-Unis en Libye, J. Christopher Stevens, et trois fonctionnaires américains ont été tués dans l'attaque du consulat à Benghazi, a déclaré à l'AFP le vice-ministre de l'Intérieur Wanis al-Charef.

«  (…) Protestant contre un film jugé insultant pour l'islam, des manifestants armés ont attaqué mardi soir le consulat et des roquettes ont été tirées sur le bâtiment, avaient indiqué dans la nuit des sources de sécurité libyennes (…).

« Selon le Wall Street Journal, le film, intitulé "Innocence of Muslims" ("L'Innocence des musulmans"), a été réalisé par un Israélo-Américain, Sam Bacile. Après la manifestation du Caire, il a déclaré au quotidien américain: "l'islam est un cancer".

« (…) Considérée comme fief des islamistes radicaux, Benghazi, deuxième ville du pays et bastion de la révolution, a connu une vague de violences ces derniers mois, avec des attaques contre des Occidentaux et des assassinats d'officiers de l'armée ou de la sécurité.

« (…) Les attaques en Libye et en Egypte ont eu des répercussions sur la campagne électorale aux Etats-Unis, où le candidat républicain à la présidentielle Mitt Romney a accusé le président Barack Obama de sympathie pour les extrémistes musulmans ».

 

Le commentaire de ForumSi :

 

L’AMBASSADEUR AMÉRICAIN EN LIBYE VICTIME D’UN « CHOC DES CIVILISATIONS » VOLONTAIREMENT PROVOQUÉ

 

Que les faits soient survenus en Libye ne saurait étonner, puisque l’un des brillants résultats obtenus sur place par l’opération militaire du couple Lévy-Sarkozy a été l’installation d’une situation totalement anarchique, de nombreuses villes libyennes étant livrées à des bandes obscurantistes lourdement armées, faisant régner la terreur (cf. notre commentaire du 6 février sur le sauvage assassinat de l'ancien ambassadeur de Libye à Paris) et traitant par le mépris les tentatives du nouveau pouvoir d’instaurer un minimum d’ordre.

 

Il est donc tout à fait possible que l’ambassadeur J. Christopher Stevens (notre photo) ait éventuellement été tué par l’une de ces bandes. Mais cette remarque évidente n’est ni la seule ni la plus importante de celles qu’appellent ces tragiques événements. On peut en effet se demander, par exemple, quel objectif obscur poursuit le réalisateur israélo-américain Bacile en nous gratifiant d’un tel film et en déclarant que « l’islam est un cancer »…N’est-ce pas ce qui s’appelle jeter de l’huile sur le feu ou faire de la provocation ?

 

Mais pourquoi une telle provocation ? Le dernier paragraphe de l’article ci-dessus offre peut-être quelques éléments de réponse, qui souligne que Romney a pris prétexte de l’assassinat de Stevens pour accuser le président Obama de faiblesse vis-à-vis des musulmans. Obama étant un facteur de modération de la politique américaine (cf. notre commentaire du 25 juillet), notamment en Syrie et en Iran, les conséquences libyennes de la provocation de l’Israélo-Américain Bacile ne vont-elles pas mettre le président américain en difficulté, et avec lui la paix mondiale ? En définitive, il semble bien que l’ambassadeur Stevenson ait été victime d’un « choc des civilisations » délibérément provoqué.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article