Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

IL EST INDIGNE D’ÊTRE MINISTRE DE L’ÉDUCATION : PEILLON DÉMISSION !

16 Octobre 2012 , Rédigé par forumsi Publié dans #France

Vincent-Peillon-2.jpg

 

Extrait du site msn.com, le 15 octobre 2012 à 9 heures 23 :

 

« DROGUE : PEILLON SE PRONONCE EN FAVEUR D’UN DÉBAT SUR LA DÉPÉNALISATION

 

« Le ministre de l'Education, Vincent Peillon, s'est prononcé en faveur d'un débat sur la dépénalisation du cannabis, en affirmant qu'il s'agissait d'un "sujet majeur" alors que le président François Hollande son Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, y sont opposés.

« AFP/Archives

« (…) "Cette interrogation mérite d'être menée, et je suis très étonné parfois du côté un peu retardataire de la France sur un sujet qui pour moi est d'ampleur", a affirmé le ministre de l'Education dimanche soir lors de l'émission "Tous politiques" (France Inter/Le Monde/AFP).

"Je vois quasiment maintenant tous les soirs sur nos chaînes de télévision des reportages pour montrer les trafics illicites de nos banlieues, le danger dans lequel vivent nos concitoyens, y compris les enfants des écoles", a illustré le ministre.

Interrogé plus précisément sur la dépénalisation, M. Peillon a affirmé: "C'est une question qui se pose sérieusement, de savoir si nous ne pourrions pas lutter contre ces trafics en organisant par l'État...", avant de s'interrompre pour critiquer "les millions de bobos qui, paraît-il sont les mêmes qui font les commentaires, mais vont se servir dans ces proches banlieues".

« (…) "Comme ministre de l'Éducation nationale, c'est un sujet qui concerne directement notre jeunesse. Il y a une économie parallèle dans ce pays, c'est l'économie de la drogue. Alors, on peut lutter par les moyens de la répression, je suis absolument pour", a-t-il avancé.

« "Mais en même temps je vois que les résultats ne sont pas très efficaces, parce que ça fait combien d'années et combien de lois qu'on nous dit ça?", a argumenté le ministre. "Donc la question est posée, et je souhaite qu'on puisse avancer sereinement", a-t-il ajouté. Evoquant l'ancien ministre de l'Intérieur Daniel Vaillant qui avait posé ce débat, il a dit : "Je lui ai donné raison à l'époque. Je le fais encore aujourd'hui" (…) ».

 

Le commentaire de ForumSi :

 

IL EST INDIGNE D’ÊTRE MINISTRE DE L’ÉDUCATION : PEILLON DÉMISSION !

 

En somme, M. Peillon nous livre le raisonnement suivant : la lutte contre le trafic de cannabis ne marche pas ; il faut donc débattre de sa dépénalisation.

 

Ce raisonnement est totalement inacceptable, parce qu’il est une insulte à la logique la plus élémentaire. Mais la logique, démarche de pensée spécifiquement européenne héritée des Grecs, est peut-être une discipline qui échappe structurellement à la compréhension de M. Peillon, celui-ci n’entretenant vraisemblablement pas une relation très étroite avec la pensée spécifiquement européenne. Les choses sont pourtant fort simples :

 

-si le cannabis est interdit à la consommation, c’est parce qu’il est dangereux pour la santé ;

-la lutte contre le trafic de cannabis est donc une œuvre de salubrité publique ;

-si cette lutte ne donne pas les résultats escomptés, la logique veut, non pas que l’on « débatte » (encore un « débat » ! A quand l’action ?) de la dépénalisation, puisque celle-ci irait à l’encontre de la santé publique, mais que l’on recherche les moyens de rendre -enfin !- efficace la lutte nécessaire contre le trafic et les trafiquants.

 

Mais le plus grave n’est probablement pas l’incapacité de M. Peillon à comprendre un raisonnement logique. Il est que le ministre de l’Education (qui n’est plus « nationale ») ose envisager un débat sur la dépénalisation du cannabis, alors que cette drogue provoque des ravages dans la jeunesse. Il s’agit là d’un véritable scandale qui n’appelle qu’une seule réponse : la démission de Peillon, et vite !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article