Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

CRISE ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE : STANDARD & POOR’S DOIT PAYER !

7 Février 2013 , Rédigé par forumsi Publié dans #Quand Wall Street attaque l'euro...

Standard---Poor-s.jpg

 

Extrait du site lemonde.fr, le 5 février 2013 à 11 heures 33 :   

 

« LES ETATS-UNIS VONT PORTER PLAINTE CONTRE S & P  

 

« Après les banques et les grands organismes de crédit, les agences de notation vont-elles devoir, elles aussi, rendre des comptes ? Standard & Poor's (S&P) a reconnu, lundi 4 février, qu'elle s'attendait à voir le ministère américain de la justice déposer plainte contre elle. Au motif que l'agence (…) aurait manipulé les notes de produits financiers toxiques (…) dans la période qui a précédé l'explosion de la bulle des subprimes, en 2007.

 

« Des milliers de ces titres hypothécaires "pourris" ont effectivement bénéficié, jusqu'au dernier moment, d'excellentes notes de la part de S&P comme de ses concurrentes, de même que les établissements financiers qui les émettaient.

« Exactement comme, sept ans auparavant, le courtier en énergie Enron jusqu'à la veille de sa banqueroute frauduleuse. Ou la banque Lehman Brothers qui, le jour de sa faillite, le 15 septembre 2008, n'avait toujours pas été dégradée. (…).

 

 « Dans un communiqué, S&P a "profondément déploré" son incapacité passée à déceler la nature spéculative et dangereuse des produits financiers de dette hypothécaire (et autres) (…).

« (…) le fonctionnement des agences est depuis longtemps critiqué : comment peuvent-elles donner des notes en toute impartialité à des sociétés qui sont aussi leurs clients ? (…).

« Le dépôt de la plainte est imminent. Les procureurs généraux de plusieurs Etats américains pourraient s'y joindre ou déposer des plaintes séparées (…).  

 

 « (…) Une négociation s'est d'ailleurs déjà engagée entre S&P et la justice, mais elle aurait capoté, Washington ayant exigé le versement d'une amende "dépassant les 10 chiffres", c'est-à-dire de plus de 1 milliard de dollars.

« L'action McGraw-Hill, propriétaire de S&P, a perdu 14 % lundi à la clôture à Wall Street (…) ».

 

Le commentaire de ForumSi :

 

CRISE FINANCIÈRE, ÉCONOMIQUE ET MONÉTAIRE : STANDARD & POOR’S DOIT RENDRE DES COMPTES À L’EUROPE !

 

Dans notre commentaire du 24 décembre 2012, nous indiquions que, pour obtenir la nécessaire relance de l’économie française, il était, certes, hautement souhaitable d’agir en concertation avec nos partenaires européens, et rappelions que nous avions donné les grandes lignes de ce que devrait être une action européenne en conclusion de notre commentaire du 6 octobre 2012. Mais nous ajoutions qu’il était d’ores et déjà possible d’agir dans le cadre français, d’une part en appliquant vigoureusement le mécanisme de la TVA sociale pour défendre nos productions, d’autre part en dégageant une fraction importante des sommes requises pour le financement de notre relance grâce à la dénonciation partielle et ciblée de notre dette souveraine.

 

En ce qui concerne cette dernière, nous rappelions en effet que son alourdissement provenait, pour une bonne part, du besoin de financement des plans de redressement économique rendus nécessaires par la crise des subprimes. Il serait parfaitement légitime, en conséquence, de déduire des sommes dues aux banques américaines au titre de la dette souveraine, d’une part ce qui correspond à l’effet des subprimes, et d’autre part ce qui correspond aux montants des plans de redressement mis en œuvre pour combattre cet effet.

 

En portant plainte contre Standard & Poor’s, dont la notation favorables aux produits dérivés des subprimes a égaré les investisseurs, Obama montre, comme souvent, le chemin à suivre. Peu importe, en effet, que cette agence de notation américaine ait trompé ces investisseurs par incompétence ou par une manœuvre délibérée au service des gnomes de Wall Street. Ce qui est important, c’est que cette tromperie soit à l’origine de la gigantesque crise financière, économique et monétaire où nous sommes plongés et dont ForumSi a analysé les mécanismes dans la série de commentaires et d’articles regroupés sous la rubrique « Quand Wall Street attaque l’euro ».

 

Responsable et coupable, Standard & Poor’s doit payer pour la situation de crise qu’elle a largement contribué à créer en Europe, et en particulier en France. Standard & Poor’s doit payer et les sommes attendues permettront de compléter le financement de la nécessaire relance française et européenne, rendue indispensable à cause des agissements de cette agence de notation qui, pendant des mois, a osé nous donner des leçons à propos de l’euro !

 

QU’ATTENDENT LES MERKEL, HOLLANDE ET AUTRES BARROSO POUR FAIRE PAYER S & P ? EXIGEONS QU’ILS DÉFENDENT LES INTÉRÊTS EUROPÉENS !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article