Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

APRÈS LA LIBYE, LA SYRIE ? FORUMSI AVAIT RAISON : GILLES JACQUIER A BIEN ÉTÉ TUÉ PAR LES ANTI-ASSAD !

24 Janvier 2012 , Rédigé par forumsi Publié dans #Après la Libye - à qui le tour

Gilles Jacquier

 

 

Extrait du Figaro.fr du 21 janvier 2012 :

 

« JACQUIER AURAIT ÉTÉ VICTIME D’UNE BAVURE DES INSURGÉS

 

« Quelques heures après l’attaque qui a provoqué la mort de Gilles Jacquier à Homs, mercredi 11 janvier, un dirigeant d'une organisation des droits de l'homme de cette ville a confié à un responsable de l'opposition syrienne en France qu'il s'agissait ‘d'une grosse ânerie’ commise par les adversaires de Bachar el-Assad. ‘Au téléphone, mon interlocuteur, que je connais depuis de longues années, m'a dit en arabe que c'était une “djahachaneh”, c'est-à-dire une grosse bourde de la part des opposants’, nous a déclaré ce haut dirigeant de l'opposition. (…).  

 « Ce responsable de l'opposition se confia le lendemain de l'attaque. Mais il fallait disposer d'autres éléments avant que Le Figaro n'en fasse état. Le même jour, jeudi 12 janvier, notre source transmit le contenu de sa conversation avec son correspondant de Homs à Nabil al-Arabi, le secrétaire général de la Ligue arabe. Dans le cadre d'un plan de sortie de crise, l'organisation panarabe disposait d'observateurs sur place à Homs. ‘Nous les avons sollicités afin que toute la vérité soit faite sur cette affaire», confiait ce mercredi un diplomate du Quai d'Orsay’. 

« Sur le terrain, les recherches des observateurs arabes semblent avoir progressé assez rapidement. Vendredi, un responsable de la Ligue arabe déclarait au Figaro que ‘nous savons désormais qu'il y a eu une bavure commise par l'Armée syrienne libre (…). (…) Nous savons que les tirs sont venus de Bab Sbah’ un bastion de l’opposition (…).

 « (…) Ces révélations contredisent l'hypothèse d'une manipulation par le pouvoir syrien, alimentée par les témoignages de plusieurs journalistes présents aux côtés de Gilles Jacquier au moment de l'attaque. Ceux-ci faisaient état ‘d'éléments troublants’, comme le brusque départ des militaires en charge de leur surveillance, au moment du premier tir d'obus. Pour eux, le régime aurait voulu discréditer ses opposants en montrant au monde que les journalistes étaient visés par des «gangs armés». 

 « (…) Plusieurs Syriens ont également trouvé la mort ce jour-là dans les quartiers de Nouzha et d'Akrima, touchés par plusieurs projectiles en l'espace d'une demi-heure, peu après 15 heures. ‘Pour moi, ces tirs venaient du quartier de Bab Sbah’, assurait également jeudi soir sur France 2 le photographe libanais Joseph Eid, de l'AFP, qui se trouvait au sein du groupe de journalistes. 

« Selon des membres de l'opposition, les déserteurs de l'Armée syrienne libre possèdent des obus de mortier. ‘Ce type d'armes est trop imprécis pour une mission de liquidation ciblée’, nous ont affirmé plusieurs généraux français ». 

 

 

Le commentaire de ForumSi :

 

APRÈS LA LIBYE, LA SYRIE ? FORUMSI AVAIT RAISON : GILLES JACQUIER A BIEN ÉTÉ TUÉ PAR LES ANTI-ASSAD !

 

Cet article du Figaro.fr (publié également dans la version « classique » de ce quotidien  datée des 21 et 22 janvier) confirme, en dépit des habituelles contorsions langagières politiquement correctes, que Gilles Jacquier a bien été tué par les insurgés obscurantistes anti-Assad, insurgés dont les bombardements du même jour ont également tué plusieurs Syriens. Avec cette information du Figaro, qui vient appuyer ce que l’on pouvait déduire du reportage diffusé par i-Télé le 11 janvier à 22 heures 30, la vérité sur ce qui se passe réellement en Syrie commence donc à émerger, timidement…

 

Nous nous permettrons de souligner que ForumSi a été très seul lorsqu’il a affirmé, dès l’origine, dans son commentaire du 12 janvier, que Gilles Jacquier avait vraisemblablement été tué par les anti-Assad. Nous n’en tirons aucune gloire excessive : pour arriver à cette conclusion, il suffisait en effet d’analyser les faits apparaissant dans le reportage d’i-Télé mentionné plus haut. Ce qui est proprement terrifiant, c’est que ForumSi ait été aussi seul à se livrer à cette analyse, car cela montre à quel niveau de nullité en est rendu le journalisme français. Un journalisme qui ne se pose aucune question, qui ne sort jamais des clous qui lui sont imposés et qui se contente de répéter servilement ce que lui disent les divers lobbies qui détiennent le pouvoir en France.

 

Nous rappellerons également que ceux qui ont tué Gilles Jacquier, ces insurgés obscurantistes que nous ne confondrons certes pas avec d’honnêtes musulmans, sont soutenus par l’émir du Qatar, ce phare de l’atlantisme, notre « ami », paraît-il, cet émir du Qatar qui œuvre pour l’ouverture à Doha d’un bureau des talibans, ces mêmes talibans qui -la nouvelle a été confirmée il y a peu par Gérard Longuet- viennent de tuer quatre soldats français en Afghanistan ! Nous expliquera-t-on un jour à quoi rime tout ceci, ou, plus précisément : en quoi la défense des intérêts légitimes de la France justifie-t-elle que nos gouvernants entretiennent une relation amicale avec une ridicule féodalité gazo-pétrolière qui soutient ceux qui tuent les Français ?

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article