Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

CORONAVIRUS COVID-19 : UN DÉCONFINEMENT SANS OBJECTIF STRATÉGIQUE CLAIR

6 Mai 2020 , Rédigé par forumsi Publié dans #Coronavirus CoVid-19

28 avril : Edouard Philippe présente son plan de déconfinement aux députés

28 avril : Edouard Philippe présente son plan de déconfinement aux députés

Le plan de déconfinement annoncé par Edouard Philippe le 28 avril n'appelle guère de critiques. Pour la première fois, on a le sentiment qu'un réel travail a été accompli, sur la base d'une réflexion relativement approfondie. Deux remarques, toutefois.

 

La première concerne la réouverture des écoles. On ne voit pas très bien, en effet, ce qui justifie une telle précipitation dans ce domaine, d’autant plus que, après que les « scientifiques » nous eurent dit que les enfants étaient des vecteurs préférentiels de la contamination, les mêmes nous affirment maintenant que les enfants risquent plutôt d’être contaminés que de contaminer. Le résultat de ces atermoiements est que les parents ne savent plus à quel saint se vouer, et que la plupart d’entre eux affirment maintenant qu’ils ne remettront pas leurs enfants à l’école le 11 mai. D’ailleurs, la réouverture des classes est la seule mesure ayant reçu une réaction très majoritairement négative dans les sondages qui ont suivi l’intervention du « Premier », confortant ainsi la position de Marine le Pen, qui souhaitait un report de cette réouverture à la rentrée de septembre. Si l’on voulait libérer les parents pour la reprise économique, ou répondre à certains impératifs sociaux, pourquoi  ne pas avoir imaginé un système de garde sécurisé des enfants ?    

 

La seconde porte sur l’objectif stratégique recherché. Car si les autres mesures prévues, c’est-à-dire la tactique suivie, sont claires, et d’ailleurs approuvées par les Français, on ne peut en dire autant de cet objectif stratégique. On sait, en effet, qu’il y a, dans ce domaine, deux voies possibles. La première est celle de l’immunité collective et la seconde peut être qualifiée de stratégie de la « mise en quarantaine systématique ».

 

Rappelons que l’immunité collective est censée être atteinte lorsque 60 % environ de la population ont été contaminés. A ce moment-là, on estime que le virus ne disposera plus du stock de population nécessaire pour poursuivre sa progression et que cela entraînera la fin de l’épidémie. Appliquée au CoVid-19, l’inconvénient de cette méthode est qu’elle comporte d’importants risques de mortalité supplémentaires : en effet, même si l’on prend soin de mettre à l’abri les personnes dites « à risque », notre connaissance du virus est tellement insuffisante que d’autres personnes, non identifiées comme étant « à risque » et, par conséquent, non mises à l’abri, pourraient, en nombre, être frappées et tuées par la maladie. Par ailleurs, dans le cadre du déconfinement, le choix de cette stratégie risquerait de se traduire par une importante nouvelle vague d’afflux dans les services d’urgence, déjà épuisés par la première, et dont on pourrait se demander s’ils seraient en mesure de faire face à un nouveau coup de boutoir. Enfin, last but not least, on ne sait pas quelle est la durée de l’immunité acquise par un ex-patient atteint du CoVid-19 : dans ces conditions, on n’a absolument aucune certitude concernant, d’une part, le délai permettant d’atteindre les 60 % d’immunité collective, ni, d’autre part, la stabilité de celle-ci dans le temps. Tout ceci conduit à rejeter la stratégie de l’immunité collective dans le cas du CoVid-19.

 

NOTRE INSATISFACTION EST TOTALE

 

La stratégie de la quarantaine systématique, quant à elle, repose sur la recherche systématique, à l’aide de tests, de la présence du virus chez les patients suspects, et sur la mise en quarantaine de ceux-ci, dès lors que cette présence est confirmée. Elle est complétée par des tests systématiques appliqués aux proches du patient contaminé, de façon que ceux-ci soient également mis en quarantaine si les tests sont positifs. Couplée avec le port, également systématique, du masque et le respect des gestes-barrière, elle permet de « déconfiner » dans les meilleures conditions possibles et, avec le temps, d’éradiquer un virus qui ne parvient plus à trouver de proies potentielles. Ce dernier point est évidemment fondamental et l’on regrettera qu’il n’ait pas été souligné par les autorités gouvernementales, qui avaient la possibilité de mobiliser l’opinion autour d’un slogan clair : avec la quarantaine systématique, nous allons vaincre le virus !

 

Mais le gouvernement n’a pas compris, semble-t-il, l’intérêt de cette mobilisation, pourtant vitale dans l’optique d’un déconfinement réussi, faisant, une fois de plus, la preuve de son amateurisme, alors que les grandes lignes de son plan montrent pourtant qu’un travail d’étude effectif a été réalisé. On notera par ailleurs que, si l’on veut que la stratégie de la quarantaine systématique soit pleinement efficace, il faut que les mises en quarantaine se déroulent en dehors du cercle familial, de façon à éviter ces contaminations internes qui expliquent qu’il y ait eu encore de nombreuses contaminations pendant la période du confinement.

 

Il semble que les autorités aient enfin pris acte de cette nécessité d’une quarantaine extra- familiale, mais une fois encore, que de temps perdu ! Il était pourtant possible de réaliser l’intérêt d’une telle quarantaine extra-familiale dès l’apparition de l’épidémie en France. De même qu’il était possible, dès que l’épidémie est apparue en Chine, d’en limiter le développement grâce à un contrôle immédiat des frontières, refusé par Macron pour ne pas faire du « repli nationaliste ». Avec le port systématique du masque et le contrôle systématique des cas suspects à l’aide de tests, cela aurait permis de limiter le nombre de victimes et d’alléger très sensiblement des mesures de confinement qui ont affaibli notre économie. Mais, comme disaient les autorités républicaines lors du démarrage de la crise sanitaire : les frontières ne servent à rien, le masque ne sert à rien et les tests ne servent à rien non plus ! Tout ceci est inadmissible et ces messieurs vont devoir bientôt s’expliquer, car l’insatisfaction du peuple français est totale !

 

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article