Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

CORONAVIRUS COVID-19 : L’OFFENSIVE DE L’OLIGARCHIE CONTRE LE « GILET JAUNE » DIDIER RAOULT CONTINUE

5 Avril 2020 , Rédigé par forumsi Publié dans #Coronavirus CoVid-19

Avec Karine Lacombe, la pensée unique est omniprésente dans les gras médias

Avec Karine Lacombe, la pensée unique est omniprésente dans les gras médias

Dans notre article du 28 mars, nous indiquions, après lecture d’un article de sputniknews.com, que le professeur Didier Raoult, qualifié, paraît-il, de « Gilet jaune » par les conseillers de Macron (quel hommage involontaire !) semblait l’avoir emporté sur ses détracteurs de l’oligarchie, le décret concernant son traitement contre le CoVid-19 paraissant plus souple que ce que recommandait le soi-disant « Haut Conseil de Santé publique ».

 

Or, tel ne semble pas être le cas, en définitive. C’est en tout cas ce qu’affirme Philippe Douste-Blazy, ancien ministre de la Santé et lui-même médecin (qui, à près de 70 ans, a repris du service pour aider les personnels de santé : chapeau !), dans la vidéo ci-dessous. Dans celle-ci, en effet, il demande la révision du décret qui, dans sa version actuelle, réserverait le traitement du professeur Raoult aux patients lourdement atteints, alors que Raoult a clairement précisé que son traitement ne pouvait fonctionner que s’il était appliqué dès lors que la maladie s’était déclarée et sans plus attendre. Le décret est donc un sabotage et la démarche de Douste-Blazy doit, par conséquent, être fermement soutenue.

 

D’autant que ses adversaires n’ont pas lâché prise, loin de là, comme le montre l’omniprésence sur les plateaux télévisés de la dénommée Karine Lacombe, proche, paraît-il du couple Lévy-Buzyn, et à l’évidence chargée de porter la pensée unique au sein des gras médias, où elle passe son temps à dire que le traitement de Didier Raoult ne guérit rien, qu’il présente des dangers et que d’autres traitements sont actuellement à l’étude, qui devraient donner satisfaction. Or, la vérité, c’est que le traitement du professeur Raoult semble donner, au contraire, des résultats satisfaisants, dès lors qu’il est administré en début de maladie et que l’on en écarte les patients cardiaques. De nombreux témoignages sont maintenant là pour l’attester, y compris ceux de médecins en première ligne face au virus et infestés par celui-ci, qui n’ont pas hésité une seconde pour s’administrer le traitement de Raoult. En niant la réalité de ces témoignages, que cherche Karine Lacombe, sinon à réserver la place pour le traitement-miracle qui « doit arriver », et qui sera vraisemblablement produit par l’une de ces machines à fric dont l’oligarchie cosmopolite qui exploite et trahit la France tire en général de juteux revenus ? S’il y a une autre explication à l’acharnement de la Lacombe, qu’on nous la donne !

 

Ce qui est indéniable, en tout cas, c’est que, pendant que se déroule ce débat, les Français continuent à mourir. LCI, le 2 avril à 23 heures 30, annonçait 4 503 décès dans les hôpitaux, auxquels il fallait ajouter 884 autres en EHPAD (autre scandale, car il était évident que la population de ces établissements était particulièrement menacée : qu’a-t-on fait pour anticiper ce qui allait se passer ?), soit un total de 5 387 (chiffre bien évidemment pulvérisé depuis). Combien faudra-t-il encore de morts pour que l’on se décide à appliquer le traitement du professeur Raoult en début de maladie ? Ce qui se passe est un scandale absolu, dont les responsables devront répondre et pour lequel ils devront payer, et chèrement ! En attendant, un seul mot d’ordre :

 

EXIGEONS L’APPLICATION DU TRAITEMENT DE RAOULT DÈS L’APPARITION DE LA MALADIE !      

 

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article