Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

CORONAVIRUS COVID-19 : L’OFFENSIVE DE L’OLIGARCHIE CONTRE LE PROFESSEUR RAOULT ET SON TRAITEMENT

28 Mars 2020 , Rédigé par forumsi Publié dans #Coronavirus CoVid-19

Le professeur Didier Raoult (IHU Méditerranée de Marseille)

Le professeur Didier Raoult (IHU Méditerranée de Marseille)

Dans un PS à notre article du 24, nous notions cet espoir que semblait représenter le traitement à la chloroquine, associée à un antibiotique, mis au point pour lutter contre le CoVid-19 par le professeur Didier Raoult, chercheur de renommée mondial et patron de l’IHU Méditerranée de Marseille, un institut spécialisé dans les maladies infectieuses. On attendait, à ce sujet, les conclusions d’un machin républicain pompeusement baptisé « Haut Conseil de Santé publique ».

 

Comme on pouvait s’y attendre, on n’a pas été déçu par les conclusions dudit machin. Celui-ci a en effet décrété que le traitement de Didier Raoult ne devait pas être utilisé, « sauf pour des formes graves », décision équivalant à une déclaration de guerre des fromages républicains de la Santé à l’encontre du professeur Raoult. En effet, comme le rappelait, il y a quelques jours, le professeur Juvin, patron des urgences de l’hôpital Georges-Pompidou, tout le monde a bien compris que le traitement ne pouvait marcher que s’il était administré dès le début de la maladie, et pas lorsque celle-ci a connu une aggravation telle qu’elle a entraîné une détresse respiratoire du patient et son intubation.

 

La décision du Haut Conseil de Nosdeux est donc un sabotage délibéré de la démarche proposée par le professeur Raoult. Rien n’empêche, en effet, d’administrer son traitement dès le début de la maladie, la chloroquine étant utilisée depuis des dizaines d’années, sans aucun problème, par des foules de voyageurs se rendant en Afrique et désireux de s’éviter le paludisme. La seule contre-indication concernerait les cardiaques, qui seraient donc exclu de la population à traiter dans le cadre de la lutte contre le CoVid-19.

 

En deux mots, les cardiaques mis à part, RIEN n’empêche d’administrer le traitement de Raoult à l’ensemble des patients atteints par le CoVid-19. Si ce traitement donne les résultats annoncés par le professeur marseillais, tant mieux. Sinon, on en aura au moins fait l’essai, sans risquer d’aggraver en quoi que ce soit la santé des patients non cardiaques. C’est ce qu’ont bien compris de très nombreux médecins, à commencer par le professeur Juvin, qui, passant outre aux injonctions du « Haut Conseil », administrent ce traitement sans états d’âme.

 

CONTRE L’OLIGARCHIE, SEULE LA LUTTE PAIE !

 

Mais pourquoi ledit Haut-Conseil refuse-t-il ce raisonnement de bon sens, alors que la situation s’aggrave, le nombre de morts, qui a connu une forte accélération en quelques jours, étant passé à 1331 le 25 mars, alors qu’il ne comprend même pas celui des EHPAD (autre scandale !) ? Il est difficile de répondre à cette question, mais on a quand même, à ce sujet, quelques sentiments. Tout d’abord, il apparaît de plus en plus clairement qu’il y a, en France, deux catégories de médecins : d’une part ceux qui, comme le professeur Juvin, sont au front et se démènent comme des beaux diables pour soigner les patients, et, d’autre part, ceux qui, comme le DGS Salomon, n’ont pas vu un patient depuis des années et font carrière dans les ministères, où ils appliquent les mots d’ordre de l’oligarchie.

 

Une oligarchie dont ces carriéristes font bien souvent partie, comme la Buzyn et son Lévy de mari, ancien patron de l’INSERM, lequel Lévy a été très impliqué dans la construction d’un grand laboratoire à Wuhan, cette ville chinoise d’où est partie l’épidémie de CoVid-19 : c’est fou comme le monde est petit ! Or, ce couple oligarchique a tout fait pour discréditer Raoult et ses travaux, comme l’explique fort bien la vidéo ci-dessous de Gilbert Collard, un Gilbert Collard dont nous ne sommes certes pas des inconditionnels, en particulier parce que nous goûtons peu ses proclamations antifascistes (d’ailleurs plus rares qu’il y a quelques années…), mais qui, en l’occurrence, apporte des informations qui méritent d’être connues.

 

Quant à savoir pourquoi le couple Lévy-Buzyn s’est ainsi acharné contre Raoult, on n’a pas à ce sujet, une réponse très claire, si ce n’est qu’il n’est pas exclu que l’on voulait torpiller le traitement du chercheur marseillais pour proposer à sa place un médicament non encore tout à fait au point et auquel, en attendant qu’il le fût, il fallait laisser la place libre en écartant le traitement imaginé par Raoult. Mais il ne s’agit là que d’une hypothèse dont nous souhaitons qu’elle ne soit pas exacte, tant ce scénario uniquement affairiste serait contraire à l’intérêt de patients à traiter dans l’urgence. Quoiqu’il en soit, LCI, le 24 mars à 19 heures 30, annonçait que le professeur Didier Raoult, vraisemblablement excédé par les attaques des réseaux communautaires et sectaires contre son traitement, venait de quitter le Conseil scientifique de Macron.

 

Et Raoult a eu bien raison de claquer ainsi la porte. En effet, son geste lui a non seulement permis de défendre son honneur avec panache, mais a également débouché sur un déblocage de la situation, puisque, très rapidement après, un décret venait autoriser l’application de son traitement dans des conditions beaucoup moins contraignantes que celles recommandées par le soi-disant « Haut Conseil de Santé publique » (cf. le troisième lien ci-dessous). Il s’agit là, à l’évidence, d’une victoire du professeur Raoult contre l’oligarchie, victoire que nous saluons et qui montre que, comme d’habitude, seule la lutte paie !

 

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article