Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

CORONAVIRUS COVID-19 : L’ITALIE EN QUARANTAINE ET LA FRANCE EN VOIE DE CONFINEMENT

16 Mars 2020 , Rédigé par forumsi Publié dans #Coronavirus CoVid-19

Venise, quasiment désertée…

Venise, quasiment désertée…

Dans notre article du 2 mars, nous avons expliqué pourquoi des contrôles aux frontières étaient nécessaires pour freiner la progression du virus dans notre pays. Bien entendu, Macron et les ministres républicains n’ont pas mis en place de tels contrôles, l’oligarchie cosmopolite qui colonise Paris et dont ils ne sont que les serviteurs ayant horreur de la notion même de frontière, puisque c’est le mondialisme qui lui a permis de s’enrichir considérablement, tandis que le pays sombrait dans la désindustrialisation, le chômage et la pauvreté. Ce même mondialisme a également permis la libre circulation des virus, comme le montrent les quelques données ci-dessous concernant le CoVid-19, qui seront bien évidemment largement dépassées lorsque cet article sera publié :

 

France : BFMTV, le 9 mars 2020 = 1 126 cas et 19 décès (taux de mortalité = 1,69 %, contre 1,65 % le 6 mars).

Italie : France info, le 8 mars 2020 = 7 400 cas et 366 décès (taux de mortalité = 4,95 % contre 3,96 % le 7 mars).

France : 20 Minutes, le 10 mars 2020 = 1 606 cas et 30 décès (taux de mortalité = 1,87 %).

Italie : Le Monde daté du 11 mars 2020 = 9 000 cas et 463 décès (taux de mortalité = 5,14 %).

France : France info, le 13 mars à 22 heures = 3 661 cas et 79 décès (taux de mortalité = 2,16 %).

Italie : France info, le 13 mars à 22 heures = 17 660 cas et 1 265 décès (taux de mortalité = 7,16 %).

 

Tout ceci est catastrophique, en particulier la progression du taux de mortalité. On rappellera à ce sujet que le taux de mortalité de la terrible grippe espagnole de 1918 était « seulement » de…3 % !

 

Concernant l’évolution de l’épidémie en France, LCI, le 14 mars à 23 heures, annonçait 4 500 cas et 91 décès, soit un taux de mortalité de 2,02 %, en légère baisse, peut-être, mais surtout une progression de 839 unité du nombre de cas. C’est ce qui a amené Philippe à annoncer, le 14 mars au soir, des mesures allant au-delà de celles officialisées par Macron le 12 : en plus de la fermeture des établissements d’enseignement et crèches, tous les commerces seront fermés, sauf les commerces d’alimentation, les pharmacies, les banques, les bureaux de tabac et les stations-service.

 

Le gouvernement craint en effet un débordement ingérable dans les hôpitaux et souhaite, en conséquence, lisser la courbe de l’épidémie en freinant la progression de celle-ci grâce aux dernières mesures prises. On comprend le raisonnement, mais il pouvait aussi bien être tenu il y a deux mois, c’est-à-dire à un moment où l’on ne faisait strictement RIEN, même pas un contrôle sanitaire des voyageurs venant de Chine ! D’ailleurs, les dernières mesures annoncées par Philippe sont encore insuffisantes : il n’y a toujours pas de contrôles aux frontières (pour ne pas, n’est-ce pas, aller dans le sens du « repli nationaliste » !), ni de mise en quarantaine des zones les plus touchées du territoire : c’est sidérant, de même qu’il est sidérant qu’aient été maintenues les Municipales, qui pouvaient très bien attendre deux mois. Décidément, la République fait très fort et les Français ne l’oublieront pas ! Pour l’heure, notre réaction tiendra en quelques mots :

 

UN GRAND MERCI À L’OLIGARCHIE COSMOPOLITE, À LA MONDIALISATION ET À LA CHINE !   

 

ForumSi

 

PS : nous recommandons à nos lecteurs le site ci-dessous, remarquablement bien informé, qui permet de suivre quasiment en temps réel l’évolution de la terrible crise où nous sommes plongés.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article