Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

RÉFORME DES RETRAITES : DU DÉPART DE DELEVOYE AU SUCCÈS DE LA JOURNÉE D’ACTION DU 17 DÉCEMBRE

18 Décembre 2019 , Rédigé par forumsi Publié dans #La France aux Français !

RÉFORME DES RETRAITES : DU DÉPART DE DELEVOYE AU SUCCÈS DE LA JOURNÉE D’ACTION DU 17 DÉCEMBRE

Le lundi 16, on apprenait la démission de Delevoye, soi-disant « haut-commissaire » en charge de la réforme des retraites, qui avait omis de déclarer plusieurs « mandats », dont certains grassement rémunérés, à la « haute autorité » (décidément, avec la République, on prend de la hauteur…) en charge de la « transparence » de la vie publique. Ce Delevoye, archétype du profiteur (franc-maçon ?) épanoui dans ses fromages républicains, ne pouvait décemment continuer à laisser entendre que les cheminots étaient des « privilégiés » : il a donc, très logiquement, démissionné, en attendant que la justice s’occupe de son cas, ce qui serait normal puisque, en continuant d’être rémunéré à l’extérieur alors qu’il faisait partie du gouvernement, il a bafoué la Constitution. Que l’on se rassure, toutefois : un Delevoye disparaît ? La République nous en fabriquera 100 autres !

 

Il reste que cette démission constituait un coup dur pour Macron, le gouvernement et l’oligarchie cosmopolite qui les conduit, et une grande victoire pour les Français en lutte contre un projet de réforme totalement inepte (cf. notre article du 11). Ces Français se sont donc largement mobilisés pour la journée d’action du 17 décembre. Le même jour à 19 heures 30, BFMTV donnait en effet un chiffre de 615 000 manifestants sur l’ensemble du territoire, dont 75 000 à Paris. On notera que cette fois-ci, les Black blocs, qui tentaient de se rassembler, ont été immédiatement dispersés par la police, comme cela aurait dû se passer en maintes occasions précédentes : il semble donc que l’on ait compris, à l’Intérieur, que les habituelles provocations étaient devenues tellement évidentes qu’il était inutile de les poursuivre, au moins pour un temps.   

 

Pour conclure, on notera également que, d'après Le Monde daté du 18, Marine Le Pen, qui soutient le mouvement, à juste titre et avec un argumentaire très complet, n’a pas manifesté car elle craignait d'être « éjectée » des cortèges. Comment se fait-il que le Rassemblement national ne dispose toujours pas d'un SO qui permettrait d'éviter ce genre de « crainte » ? Il y a là une énorme anomalie à régler, et vite !

 

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article