Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

GILETS JAUNES, ACTE LIII : UN PREMIER ANNIVERSAIRE SABOTÉ PAR LES PROVOCATEURS BLACK BLOCS

20 Novembre 2019 , Rédigé par forumsi Publié dans #Gilets jaunes

Il y a un an, les Gilets jaunes pouvaient encore manifester sans les Black blocs…

Il y a un an, les Gilets jaunes pouvaient encore manifester sans les Black blocs…

Lorsque France info, le samedi 16 à 11 heures, indiqua qu’un rassemblement de Gilets jaunes autorisé place d’Italie avait été gazé, notre première réaction fut que l’on nous rejouait le scénario de la gare Saint-Lazare, il y a quelques semaines, où la police républicaine avait gazé sans attendre un rassemblement de GJ en cours de constitution. Mais ce qui s’est passé place d’Italie était bien différent. Bien avant l’arrivée des Gilets jaunes, plusieurs centaines de Black blocs s’étaient massés sur la place et avaient commencé à se livrer aux dégradations dont ils ont l’habitude.

 

Qui plus est, tous les témoins, y compris les journalistes des gras médias, ont pu constater que les autorités républicaines avaient pris leur temps pour intervenir contre les BB. Comme c’est arrivé déjà à maintes reprises, l’oligarchie et son gouvernement ont laissé faire les Black blocs, pour discréditer les Gilets jaunes et apparaître « en même temps » comme le parti de l’ordre. Malheureusement pour eux, leur manœuvre a été clairement perçue cette fois-ci, comme Marine Le Pen l’a souligné » dans le tweet suivant, publié le 16 dans l’après-midi :

 

« Le gouvernement a laissé ses idiots utiles, les Black blocs, tout casser, attaquer policiers et pompiers, détruire une stèle en hommage au maréchal Juin. Les revendications des Gilets jaunes sont ainsi souillées ».

 

On ne peut dire plus clairement que les BB roulent pour Macron. D’où cette constatation de GJ interrogés par LCI, le 16 à 23 heures 30 : « Les Black blocs étaient là pour casser notre manifestation ». Et cela leur était d’autant plus facile que le gouvernement a systématiquement réprimé les nationalistes qui participaient en nombre, à l’origine, au mouvement des Gilets jaunes, le Bastion social en particulier. Ce faisant, il a bien déblayé le terrain pour provocateurs BB, ce qui était évidemment l’objectif recherché.

 

Ceci dit, de nombreux militants d’extrême droite continuent à participer au Mouvement, en particulier en province. Ceci dit, les manifestations du 16 ont rassemblé 28 000 manifestants, d’après les chiffres officiels, ce qui n’a rien de ridicule (ils étaient 5 760 pour l’Acte XXXIII du 29 juin). Ceci dit, les GJ sont encore soutenus par 53 % des Français. Alors, on attend en particulier du Rassemblement national qu’il s’implique plus fortement aux côtés des Gilets jaunes, dont on rappellera qu’ils ont voté pour lui à 38 % aux dernières Européennes :

 

PARCE QUE, LES PROVOCATIONS AU SERVICE DE L’OLIGARCHIE, ÇA COMMENCE À BIEN FAIRE !

 

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article