Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

GILETS JAUNES : MAXIME NICOLLE FILE UN MAUVAIS COTON…

25 Août 2019 , Rédigé par forumsi Publié dans #Gilets jaunes

GILETS JAUNES : MAXIME NICOLLE FILE UN MAUVAIS COTON…

Depuis le début du mouvement des Gilets jaunes, nous avons toujours manifesté notre sympathie pour Maxime Nicolle (« Fly Rider »), en particulier à cause de son anticonformisme et de cette façon qu’il avait de rappeler infatigablement la ligne initiale du Mouvement, en vue, surtout, d’éviter qu’il ne fût récupéré par un courant politique, l’extrême gauche pour être plus précis.

 

Malheureusement, les choses ont récemment évolué dans un sens tout différent. Dans une vidéo mise en ligne il y a peu, Nicolle a en effet appelé à « la convergence des lutte avec la Banlieue ». La « Banlieue », c’est-à-dire les territoires perdus PAR la République et livrés par celle-ci aux populations immigrées et aux racailles qui y font la loi. Fly Rider établit un parallèle entre ces populations et les Français en difficulté. Mais ce parallèle est-il pertinent ? La « Banlieue » a bénéficié de dizaines de milliards d’euros de subventions diverses depuis des décennies, sommes bien entendu payées avec les impôts supportés par les Français. Même combat ? Non : il y a ceux qui paient et les autres, qui en bénéficient !

 

En fait, les populations immigrées sont donc privilégiées par rapport aux Français des catégories populaires, et leurs trafics bénéficient de plus d’une étonnante mansuétude républicaine, qui ressemble fort à de la complicité.

 

LE DEVOIR DU RN EST DE SOUTENIR LES GILETS JAUNES NATIONALISTES

 

Mais pourquoi ces privilèges et pourquoi cette complicité ? Parce que l’immigration de masse est un élément central de la politique de l’oligarchie pour peser sur les salaires et détruire notre identité, cette identité qui fonde notre solidarité en tant que peuple et que l’oligarchie considère fort justement comme un obstacle à abattre, car la solidarité est à la base de la résistance populaire. Or, les Gilets jaunes combattent l’oligarchie. En parlant de « convergence des luttes » avec les populations immigrées, Maxime Nicolle vient au contraire, objectivement, au secours de l’oligarchie, puisqu’il ne remet pas en cause, bien au contraire, l’immigrationnisme de masse qui est au cœur de la politique oligarchique.

 

De cela, Nicolle n’est probablement pas conscient, qui a visiblement été influencé par des réseaux d’extrême gauche dont il reprend d’ailleurs le vocabulaire. Mais comment se fait-il que ce GJ médiatique soit ainsi tombé sous cette influence, lui qui avait plutôt la réputation d’être d’extrême droite ? Comment se fait-il, en particulier, que le Rassemblement national, pour lequel les Gilets jaunes ont voté à 38 % (cf. notre article du 30 mai), ait ainsi laissé l’extrême gauche circonvenir Fly Rider ?

 

Il s’agit là d’une lourde erreur, qu’il convient de rattraper sans tarder. Les militants et électeurs nationalistes sont en effet toujours très présents dans les manifestations des GJ, en particulier dans de nombreuses villes de province. Et le devoir du RN est de les soutenir en s’impliquant plus directement, ce qui, bien entendu, n’exclut pas l’intelligence tactique. Il ne suffit pas, en effet, de soutenir les Gilets jaunes dans les médias, tout en soutenant d’ailleurs la police dans son ensemble, ce qui est une absurdité (les « baqueux » tireurs de LBD et la hiérarchie maçonnique policière ne méritent nullement notre soutien, bien au contraire !) : il faut être plus clair et plus présent. En particulier, il faut être présent dans la rue !

 

ForumSi 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article