Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

GILETS JAUNES, ACTE XXVI : DES MANIFESTATIONS, MAIS AUSSI LA RÉOCCUPATION DES RONDS-POINTS…

5 Mai 2019 , Rédigé par forumsi Publié dans #Gilets jaunes

En Palestine occupée ? Non : en France, à l'hôpital de La Pitié-Salpêtrière, le 1er mai 2019, Acte XXV des Gilets jaunes.

En Palestine occupée ? Non : en France, à l'hôpital de La Pitié-Salpêtrière, le 1er mai 2019, Acte XXV des Gilets jaunes.

Comme nous l’annoncions dans notre article du 2, les propos scandaleux de Gazetamère, appuyé par la Buzyn et l’Attal, annonçant que l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière avait été victime d’une attaque de manifestants lors du 1er-Mai jaune, se sont retournés contre son auteur, qui a dû piteusement faire machine arrière. Tout le monde sait maintenant que les manifestants en question s’étaient réfugiés dans l’enceinte de l’hôpital pour échapper aux violences de la police républicaine, violences exercées par des individus lourdement équipés, qui ne risquent pas grand-chose face à des manifestants qui sont systématiquement délestés de tout ce qui pourrait les protéger avant chaque manifestation.

 

Ces violences sont proprement sidérantes, ainsi que l’état d’esprit qui les accompagne, qui tend à considérer les Français comme des ennemis. C’est d’ailleurs ce que montre la terrible photo ci-dessus, où l’on voit des manifestants allongés, les mains au-dessus de la tête, dans la cour de la Pitié-Salpêtrière, comme s’il s’agissait de prisonniers de guerre. Cette photo est une honte absolue ! Voilà comment la police républicaine, le gouvernement, le président de la République et les donneurs d’ordre de l’oligarchie cosmopolite traitent les Français dans leur propre pays : c’est totalement abject et les Français n’oublieront pas de demander des comptes, le moment venu…

Il reste que la reculade de Gazetamère constitue une victoire pour les Gilets jaunes, qui, le samedi 4, manifestaient pour l’Acte XXVI de leur mouvement (le 1er-Mai jaune étant considéré comme l’Acte XXV par les GJ). Comme on pouvait s’y attendre, l’importante mobilisation du 1er mai a eu pour effet d’affaiblir celle du 4, car s’il est déjà difficile et admirable de manifester tous les samedis depuis un peu plus de cinq mois, il l’est encore plus de se mobiliser deux fois au cours de la même semaine.

 

Les chiffres de l’Intérieur, toujours volontairement sous-évalués, donnés par France info le 4 à 23 heures 30, étaient de 19 000 manifestants pour l’ensemble du territoire, dont 1 500 à Paris. Il n’y a guère eu de tensions qu’à La-Roche-sur-Yon, le reste des manifestations s’étant déroulé sans incidents notables, les manifestants pouvant constater que les flics n’avaient même pas mis leur casque et que les Black blocs étaient totalement absents. Il semble donc que le gouvernement ait donné des consignes de modération à sa police et que les BB aient été sommés (par qui ?) de ne pas venir, tout ceci prouvant à l’évidence que, lorsque la police républicaine se conduit normalement, il n’y a pas d’incidents graves…

 

On terminera en signalant qu’un autre facteur expliquant la moindre mobilisation constatée le 4 mai est que de nombreux Gilets jaunes ont participé à la réoccupation des ronds-points, lesquels GJ n’étaient donc pas disponibles pour manifester. Des camarades leur ont rendu visite, et tous ont été frappés de l’importance que prennent maintenant les Européennes dans l’esprit des Gilets jaunes, qui veulent en faire un instrument pour que Macron morde la poussière. Dans cette optique, de très nombreux GJ annoncent maintenant qu’ils vont voter Rassemblement national, qu’ils soient ou non sympathisants de ce mouvement, tout simplement parce qu’ils veulent empêcher la liste macroniste d’arriver en tête. C’est évidemment une excellente analyse, que nous partageons totalement, quelles que soient nos critiques -et elles sont nombreuses !- à l’encontre de Marine Le Pen. Plus que jamais, par conséquent, restons mobilisés aux côtés des Gilets jaunes, et, sur la base du document analytique ci-dessous :

 

EXIGEONS :

 

1-LE RIC !

2-LA SEPARATION DU CRIF ET DE L’ETAT !

3-UNE POLITIQUE IDENTITAIRE, ÉCONOMIQUE ET SOCIALE AU SERVICE DES FRANÇAIS !

 

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article