Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

GILETS JAUNES : L’ACTE VIII D’UNE MOBILISATION QUI NE FAIBLIT PAS, BIEN AU CONTRAIRE !

7 Janvier 2019 , Rédigé par forumsi

GILETS JAUNES : L’ACTE VIII D’UNE MOBILISATION QUI NE FAIBLIT PAS, BIEN AU CONTRAIRE !

Finalement, l’Acte VIII du mouvement des Gilets jaunes n’a pas été le réveillon de la saint Sylvestre dans la rue, où les militants ont été nombreux, mais plutôt discrets, mais bel et bien la nouvelle journée d’action organisée le samedi 5 janvier, qui a été un total succès sur tout le territoire national. Depuis quelques jours, Macron et le Gouvernement jouaient le jeu de la fermeté, laissant entendre que le Mouvement était en train de s’essouffler et qu’il était temps de repasser aux choses soi-disant sérieuses. Dans ce petit jeu, le très exaspérant et très prétentieux Benjamin Griveaux s’était particulièrement distingué, indiquant en particulier qu’il fallait absolument reprendre les « réformes » à un rythme accéléré et de façon plus « radicale ». Autant dire que le « grand débat » n’allait pas servir à grand-chose, sinon à gagner du temps, un temps pendant lequel le Mouvement devait finir par disparaître et laisser le champ libre aux « réformes » voulues par l’oligarchie cosmopolite. Le Président et son gouvernement se livraient donc à une véritable provocation à l’encontre des Gilets jaunes : ils ont reçu une riposte à la hauteur de cette provocation.

 

La mobilisation du 5 a en effet été particulièrement impressionnante, et pas seulement à Paris. Quel en a été le chiffre sur le plan national ? Le ministère de l’Intérieur ose avancer un nombre total de 50 000 manifestants, contre 30 000 la semaine précédente. Dans le même temps, il indique qu’il avait mobilisé 50 000 membres des forces de l’ordre. Il y avait donc un policier ou gendarme par manifestant ? C’est totalement grotesque et, si le chiffre de 50 000 membres des forces de l’ordre est exact, c’est donc que celui des manifestants a été volontairement très sous-évalué par le Ministère. Mais quel a donc été le nombre réel de manifestants ? Sûrement supérieur à 100 000, mais il est difficile d’en dire plus. Toujours est-il que ces très nombreux manifestants ont été particulièrement déterminés et ont montré à ceux qui prétendent nous gouverner qu’ils ne se laissent nullement impressionner par leurs postures de matamores. A cet égard, on retiendra comme élément le plus symbolique de cette journée l’entrée de Gilets jaunes dans le ministère de Griveaux, après que la porte en eut été défoncée à l’aide d’un véhicule de chantier. Griveaux dut être évacuée en catastrophe : il a dû sentir, à ce moment-là, qu’il n’était peut-être pas très prudent de provoquer sans cesse notre peuple. Car le peuple français est maintenant bien éveillé et n’est pas prêt d’abandonner un combat auquel il a pris goût !

 

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article