Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

PROJET « LANSQUENETS » : NOTRE CAMARADE ARTHUR EST DE RETOUR, APRÈS SIX MOIS DE SYRIE

22 Octobre 2018 , Rédigé par forumsi Publié dans #Après la Libye - à qui le tour

L’un des lieux d’intervention d’Arthur en Syrie : le Krak des chevaliers

L’un des lieux d’intervention d’Arthur en Syrie : le Krak des chevaliers

Le dîner-débat de rentrée des Lansquenets s’est déroulé le 15 octobre dans un sympathique petit restaurant parisien, dont la salle était largement remplie. Animé par Gabriele Adinolfi, il était consacré à la Syrie, dont l’un de nos camarades, Arthur, est rentré il y a peu, après six mois passés sur place dans le cadre de SOS Chrétiens d’Orient. Arthur, qui était accompagné d’un avocat libanais, Me Elie Hatem, spécialiste du Moyen-Orient, a fait part de ses expériences syriennes au public présent, répondant, ainsi que Me Hatem, à ses très nombreuses questions.

 

Durant ses six mois de Syrie, Arthur a indiqué s’être beaucoup déplacé, surtout dans les zones majoritairement chrétiennes, participant à de nombreuses actions, en particulier dans les domaines de la reconstruction et de l’agriculture, mais également dans celui d’une aide solidaire plus directe aux personnes elles-mêmes. Ces actions l’ont amené à côtoyer beaucoup de gens très différents, y compris des chefs de guerre chrétiens très peu politiquement corrects, dont il brossa de savoureux portraits. Cela fut pour lui l’occasion de dresser un tableau de la situation politico-militaire syrienne, dont on retiendra essentiellement deux choses :

 

-concernant la situation militaire, il apparaît que les grands vainqueurs sont désormais le régime de Damas et la Russie. Il ne reste plus guère à emporter que la poche rebelle d’Idlib. Quant à l’enclave kurde, elle donne lieu actuellement à des négociations qui devraient déboucher sur une association plus nette des Kurdes au gouvernement du pays. Si ces négociations aboutissent, ce qui semble raisonnablement possible, les troupes turques devraient quitter le pays et la Syrie aura alors le champ libre pour lancer une offensive en vue de récupérer le plateau du Golan, ce que les Israéliens craignent par-dessus tout, car ils savent que les Syriens disposent maintenant d’un armement et d’une expertise militaire qui les rendent beaucoup plus dangereux ;

 

-concernant la situation politique, Arthur a noté la montée en puissance du PSNS, le Parti social-nationaliste syrien. Fondé en 1932 sous le nom de Parti populaire syrien, sur le modèle du Parti populaire français de Jacques Doriot, le PSNS milite pour la constitution d’une « Grande Syrie ». Il n’est donc pas un parti panarabe comme le Baas de Bachar el-Assad, auquel l’opinion syrienne reproche de ne pas avoir écrasé, dès le début, le soi-disant « printemps arabe » syrien, reproche dont le PSNS tire aujourd’hui profit en consolidant son développement, alors que le parti Baas est plutôt en stagnation.

 

Arthur et Me Hatem ont également souligné que la France s’était totalement discréditée dans la région, en adoptant systématiquement une ligne pro-israélienne. Me Hatem a d’ailleurs rappelé à quel point le sionisme portait une responsabilité écrasante dans la situation actuelle, lui qui, dès avant la Première Guerre mondiale, en manipulant le mouvement maçonnique des Jeunes Turcs, s’est attaché à détruire les structures de l’Empire ottoman traditionnel. Notre pays a donc tout un handicap à rattraper sur place, dont la première étape ne peut être, à l’évidence, qu’une rupture totale avec les thèses de la politique israélienne.

 

Ces quelques éléments suffisent à montrer à quel point le dîner-débat du 15 octobre a été d’une grande densité idéologique, tout en étant extrêmement vivant, grâce à l’enthousiasme communicatif d’Arthur, dont on rappellera qu’il descend directement de deux hauts dirigeants de l’Action française, Marie de Roux et Maxime Real del Sarte, le charismatique leader des Camelots du roi. Une fois de plus, se vérifie donc le vieil adage : bon sang ne saurait mentir !

 

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article