Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

DISPARITION : MAIS OÙ EST DONC PASSÉE « MARIE », VICTIME DE « HARCÈLEMENT SEXUEL »

1 Août 2018 , Rédigé par forumsi Publié dans #La France aux Français !

Aura-t-on le droit de regarder les pieds ?

Aura-t-on le droit de regarder les pieds ?

Sur CNews, le 30 juillet à 14 heures, l’intégralité du bulletin d’information était consacré au cas de « Marie », victime de « harcèlement sexuel », puis d’une attitude agressive opportunément filmée par la caméra de surveillance d’une terrasse de café, ce de la part d’un « homme » dont « Marie » avait refusé les avances. La bande d’information figurant en bas d’écran précisait que la victime s’appelait « Marie Laguerre », mais cette précision disparaissait rapidement.

 

La même mésaventure de « Marie » était largement reprise, durant l’après-midi du même jour, sur France info, avec un entretien pendant lequel l’intéressée expliquait qu’elle avait eu « la rage et l’adrénaline » et que l’agression dont elle avait été victime était la conséquence de la « société patriarcale » dans laquelle nous vivions. Une déclaration de militante féministe, par conséquent, merveilleusement servie par l’agresseur, véritable caricature de tout ce que les féministes osent présenter comme l’archétype de l’homme d’aujourd’hui.

 

Si nous étions « complotistes », ce qu’aux dieux ne plaise, nous dirions que tout cela est trop beau pour être vrai et ressemble à une petite scène de théâtre parfaitement au point, permettant une fois encore de dénoncer la « société patriarcale », véritable imposture quand on sait de quel poids les femmes et les homosexuels pèsent dans la société française actuelle.

 

Mais nous ne sommes pas complotistes et nous disions qu’après tout, toute cette affaire était peut-être véridique, compte tenu du nombre d’abrutis qui traînent dans les rues et qui, d’ailleurs, ne sont pas nécessairement ces « mâles blancs hétérosexuels de plus de 50 ans, fumeurs et amateurs de bon vin » dont les féministes agressives ont fait leur ennemi principal. Nous étions donc prêts à croire les propos de « Marie », tout en nous disant que cette affaire tombait à pic pour faire oublier celle de Benalla. Nous nous attendions, par conséquent, à un déferlement médiatique de longue durée, analogue à celui de « balance ton porc ». Et puis, le 31 juillet, plus rien à propos de « Marie », un silence médiatique total. Voilà qui est bien curieux, et nous sentons remonter en nous la tentation complotiste. Car si « Marie » a vraiment été victime d’une agression, comment se fait-il que l’on ait si vite cessé d’en parler, compte tenu de l’aubaine que cela représente pour les puissants réseaux de la subversion féministe. Oui, tout ceci est décidément curieux, très curieux…

 

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article