Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

AFFAIRE BENALLA : POURQUOI PARLE-T-ON DE « POLICE PARALLÈLE » ?

25 Juillet 2018 , Rédigé par forumsi Publié dans #La France aux Français !

AFFAIRE BENALLA : POURQUOI PARLE-T-ON DE « POLICE PARALLÈLE » ?

Depuis qu’elle a été rendue publique (cf. notre article du 20 juillet), l’affaire Benalla connaît chaque jour de nouveaux développements, plus sidérants les uns que les autres. On sait ainsi que, le 1er mai à la Contrescarpe, Benalla était accompagné du dénommé Crase, un salarié de LREM. Mais Le Figaro daté des 21 et 22 juillet mentionne un troisième personnage, Mizerski, un haut fonctionnaire de la DOPC (Direction de l’ordre public et de la circulation) de la Préfecture de police, qui semblait au miteux avec les deux autres.

 

Et Le Figaro d'ajouter que ce même personnage avait été vu, lors de l'hommage à l'infortunée Mireille Knoll, il y a quelques mois, qui, en liaison avec la Ligue de défense juive (LDJ), empêchait Mélenchon de participer à ce rassemblement. Il y a donc tout un réseau occulte qui existe, dont la partie émergée comprend Benalla, Crase, Mizerski et la LDJ, d'où l'accusation de « police parallèle » que l'on entend depuis quelques jours, en particulier dans la bouche de Marine Le Pen.

 

Or, cette dernière, qui avait cru indispensable de se rendre au rassemblement pour Mireille Knoll, y avait été prise à partie et protégée par la même LDJ. N'est-il pas temps, aujourd’hui, d'en finir avec certaines fréquentations ? Rappelons, de plus, que la LDJ s'est rendue coupable de lâches agressions contre des nationalistes français, ce qui devrait suffire pour la rendre totalement infréquentable. Marine Le Pen a échoué à la Présidentielle à cause de l'euro. La prochaine fois, va-t-elle échouer à cause de la LDJ ? Ça commencerait à faire beaucoup !

 

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article