Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

SNCF : LA REPRISE DE LA DETTE ANNONCE LA PRIVATISATION

7 Mai 2018 , Rédigé par forumsi Publié dans #La France aux Français !

SNCF : LA REPRISE DE LA DETTE ANNONCE LA PRIVATISATION

Dans notre article du 15 mars, nous écrivions ce qui suit :

 

« (…) toute cette agitation autour de la société ferroviaire n’a qu’un objectif : habituer les Français à l’idée d’une privatisation, puisque (…) la seule mesure importante du plan gouvernemental concernant la SNCF est celle qui prévoit sa transformation en société nationale à capitaux publics, permettant l’ouverture ultérieure à des capitaux privés. On peut parier qu’avant celle-ci, on demandera aux Français de financer la remise en bonne forme de l’entreprise, et que celle-ci ne sera vendue -à un prix modique- aux capitaux privés qu’une fois sa rentabilité assurée. »

 

Edouard Philippe, dans la matinale d'Europe 1 du 26 avril a, comme nous nous y attendions, confirmé notre analyse, en indiquant que l'« Etat » (c'est-à-dire nous, pour paraphraser Louis XIV) allait reprendre une partie de la dette de l'entreprise. Il n’y aurait rien à redire, sinon que cela ira de pair avec le changement de statut de la société signalé ci-dessus. Comme ça, celle-ci pourra être privatisée à un prix intéressant pour les copains, et sans que ceux-ci aient ensuite à supporter la totalité de la dette : les Français paieront et les copains, eux, s'enrichiront avec une entreprise assainie.

 

Bien entendu, il y a fort à parier que les politiques impliqués dans cette manipulation bénéficieront, en retour, d’une quote-part de cet enrichissement. Quant au statut des cheminots, il reste, bien entendu, le chiffon rouge que l'on agite pour faire passer la privatisation en douce :

 

HALTE AUX MANIPULATIONS RÉPUBLICAINES ET CAPITALISTES ! LA SNCF APPARTIENT AUX FRANÇAIS : NON À SA PRIVATISATION !

 

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article