Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

NUCLÉAIRE IRANIEN : FACE AUX PROVOCATIONS DE NETANYAHOU, C’EST LE MOMENT POUR L’UE DE S’AFFIRMER !

9 Mai 2018 , Rédigé par forumsi Publié dans #Après la Libye - à qui le tour

Moscou, 9 mai 2018 : Poutine et Netanyahou fêtent la victoire sur le fascisme

Moscou, 9 mai 2018 : Poutine et Netanyahou fêtent la victoire sur le fascisme

Dans notre article du 9 consacré à l’annonce par Trump de la sortie des Etats-Unis de l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien, nous avons mis l’accent sur les conséquences de cette décision pour la paix, mise en danger maintenant que le va-t-en-guerre Netanyahou peut, désormais officiellement, s’appuyer sur les doutes yankees concernant la bonne foi iranienne pour développer sa politique agressive et sa propagande mensongère à propos d’un prétendu « plan secret » de l’Iran visant à obtenir l’arme nucléaire.

 

Mais les conséquences pour la paix ne sont évidemment pas les seules. Il y en a d’autres, qui concernent l’économie, car l’abandon de l’accord par Trump signifie un retour à cette partie des sanctions économiques et financières qui étaient appliquées à l’encontre de l’Iran et de ses partenaires commerciaux avant la signature de l’accord et qui, maintenant que celui-ci est remis en cause, doivent logiquement s’appliquer à nouveau. Telle est en tout cas la thèse américaine, qui se manifeste d’ores et déjà par d’ahurissantes injonctions à l’encontre des entreprises européennes, auxquelles on a l’insolence de fixer des délais pour qu’elles cessent leurs activités en Iran (cf. le quatrième article ci-dessous, qui traite des ultimatums concernant les entreprises françaises).

 

Or, si ces injonctions étaient suivies d’effet, les conséquences seraient absolument catastrophiques pour l’économie européenne, comme le montre le second article ci-dessous, d’après lequel le retour aux sanctions ferait perdre des milliards de chiffre d’affaires aux entreprises européennes. Catastrophique sur le plan de la paix, la sortie de l’accord l’est donc également sur le plan économique, et l’on doit se féliciter que l’Union européenne et la Chine aient décidé de ne pas entrer dans cette logique suicidaire en maintenant leur adhésion à l’accord. La Russie a adopté la même position, tout en maintenant son invitation de Netanyahou au défilé du 9 mai pour « la victoire contre le fascisme » (cf. le premier article ci-dessous) : on appuie l’accord, mais on honore celui qui inspire son saboteur…Comment peut-on être aussi incohérent ?

 

La façon dont Poutine et Trump se conduisent vis-à-vis de leur Netanyahou, l'ennemi numéro un de la paix mondiale, a vraiment quelque chose de grotesque et l’attitude ferme de l’Union européenne dans la très grave crise où nous venons de rentrer est, au contraire, une bouffée de bon air frais. Il faut que l'UE tienne bon : fidélité à l'accord sur le nucléaire iranien, refus des sanctions américano-sionistes et mesures de rétorsion à l'encontre des intérêts yankees -dégageons les Yankees du marché européen !- si ceux de l'Europe sont menacés par les tribunaux US !

 

D’autant plus que les malversations de Netanyahou et de son valet Trump commencent d’ores et déjà à produire leurs effets sur le plan économique : le prix du pétrole fait un bond, comme le constate le troisième article ci-dessous, que nous dédions aux camarades qui pensent que ce qui se passe au Moyen-Orient est « bien loin » et ne concerne pas la France et l'Europe…

 

Le provocateur Netanyahou peut compter sur Trump et ne doit guère être inquiet devant l'attitude hésitante d’un Poutine qui a cru opportun de maintenir son invitation du va-t-en-guerre sioniste au défilé moscovite du 9 mai. C'est donc le moment historique pour l'Europe de s'affirmer enfin : l'Union européenne a correctement réagi (y compris le petit prétentieux Macron, ridiculisé par Trump lors de son récent voyage aux USA) ; il faut qu'elle tienne bon !

 

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article