Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

PROVOCATION CHLORÉE EN SYRIE : « LES MISSILES ARRIVENT, ILS SONT BEAUX, NOUVEAUX ET INTELLIGENTS… »

14 Avril 2018 , Rédigé par forumsi Publié dans #Après la Libye - à qui le tour

Syrie : après le bombardement du 14 avril 2018

Syrie : après le bombardement du 14 avril 2018

« Les missiles arrivent, ils sont beaux, nouveaux et intelligents » : tels étaient, on s’en souvient, les propos d’une très grande débilité tenus il y a quelques jours par Trump sur Twitter pour signifier au monde que « les crimes de Bachar » n’allaient pas rester impunis. Depuis, on attendait les « frappes » qui, à l’évidence, devaient suivre l’attaque déjà menée par le patron israélien contre une base syrienne (cf. notre article du 11).

 

Cette attente n’a pas été trop longue, puisque les « frappes » en question se sont déroulées dans la nuit du 13 au 14 avril, et que, toute la journée du 14, les gras médias ont largement commenté ce bombardement, mené conjointement par les Etats-Unis, la Grande-Bretagne et, hélas ! la France tombée sous la coupe du Macron et de ses petits admirateurs empressés.

 

Au nombre de ces informations et commentaires innombrables, on retiendra en particulier ce que disait France info, le 14 avril à 16 heures :

 

« Il n'y a pas de victimes ; les Russes et les Iraniens savaient où les Occidentaux allaient frapper (en conséquence, les Syriens le savaient aussi). Les trois sites visés avaient donc été préalablement évacués. La défense aérienne syrienne semble avoir abattu de nombreux missiles. »

 

Les trois sites en question devaient être vides de toute substance chimique dangereuse. Macron, en effet, lors de son entretien télévisuel de jeudi midi, avait dit qu'il avait des « preuves » contre le régime syrien, mais sans rien en livrer, bien entendu. Tout au plus avait-il mentionné le chlore, mais le chlore, s’il incommode, ne tue pas. Il n’y avait donc pas de stocks de matières chimiques mortelles à détruire, et l’on peut, par conséquent, se demander légitimement à quoi est dû le « massacre » dont on nous parle sans cesse depuis une semaine, voire même si ledit « massacre » a réellement eu lieu.

 

En conséquence, il y a lieu de s’interroger sérieusement sur la nature exacte des bombardements qui viennent d’avoir lieu. Ne serions-nous pas en face d'une sinistre pitrerie, destinée à permettre à Trump de sauver sa triste face et à faire plaisir aux sionistes ? C’est malheureusement fort plausible et, dans cette hypothèse, nous ne pardonnerons jamais à Macron d'avoir compromis l’honneur de la France dans une sinistre pitrerie !

 

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article