Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

BASTION SOCIAL : MENACES RÉPUBLICAINES CONTRE L’ARCADIE DE STRASBOURG ET LE MOUVEMENT LUI-MÊME…

25 Janvier 2018 , Rédigé par forumsi Publié dans #Bastion social

BASTION SOCIAL : MENACES RÉPUBLICAINES CONTRE L’ARCADIE DE STRASBOURG ET LE MOUVEMENT LUI-MÊME…

Communiqué publié le 23 janvier 2018 par le Bastion social :

« LE CONSEIL MUNICIPAL DE STRASBOURG DEMANDE LA FERMETURE DE L'ARCADIA ET LA DISSOLUTION DU BASTION SOCIAL ! SOUTENEZ-NOUS ! »

 

« Le maire socialiste de Strasbourg, Roland Ries, ardent défenseur du droit des étrangers, ainsi que ses amis/soutiens demandent la fermeture de l'Arcadia et la dissolution du Bastion Social pour des motifs complètement fallacieux.

 

Ces politiques savent que nous faisons le travail qu'ils ont été incapables de réaliser pendant des décennies, bien installés dans leur place grassement payée.

 

Ils savent, Roland Ries en tête, que nous sommes la voix du peuple, ce peuple qu'ils font mine d’écouter à l’occasion des échéances électorales afin de renouveler leur mandat. Ils ont peur de notre ascension et ont raison !

 

A l’heure où les représentants de la ville de Strasbourg demandent la fermeture de notre local, des espaces d'extrême-gauche comme le Molodoï sont subventionnés à hauteur de 23 000 € par an depuis des décennies (ce lieu dont les travaux de rénovation ont par ailleurs été financés à hauteur de 500 000 € d’argent public !) avec la complaisance de la caste politique locale. Rappelons au passage que le Bastion Social et son antenne strasbourgeoise sont intégralement autogérés tant financièrement que politiquement, et ne fonctionnent qu’avec l’aide et la contribution de ses membres et de ses sympathisants… le tout pour servir le bien commun et agir sur la politique locale !

 

Nous sommes l'alternative aux technocrates à la solde du mondialisme destructeur des identités, aux défenseurs du politiquement correct et aux élites complètement déconnectées des réalités des Français !

 

Pour nous encourager dans notre initiative et nous soutenir face à cette campagne des pouvoirs publics et de l’extrême gauche , effectuez un don : https://bastionsocial.fr/don/

Il y a des Français qui ne se rendent pas !

 

Steven Bissuel, président du Bastion Social. »

 

Le commentaire de ForumSi :

 

BASTION SOCIAL : MENACES RÉPUBLICAINES CONTRE L’ARCADIE DE STRASBOURG ET LE MOUVEMENT LUI-MÊME…

 

Ainsi donc, le conseil municipal de Strasbourg ose-t-il demander au Préfet de fermer L’Arcadie, le local strasbourgeois du Bastion social, et au Gouvernement de dissoudre le Bastion lui-même : rien que ça ! Et pour quel motif ? Parce que le BS est d’abord une organisation de solidarité avec les Français en difficulté ? C’est, à l’évidence, un motif difficilement présentable. Va-t-on reprocher au Bastion social de se réclamer du nationalisme-révolutionnaire ? Et alors, en quoi est-ce répréhensible ? Les demandes démentes du conseil municipal de Strasbourg ne reposent en fait sur rien de sérieux. Ce qui les motive, c’est uniquement le sectarisme du maire, Roland Ries, et de la petite cour qui l’entoure, où l’on retrouve sans surprise la grotesque Fabienne Keller. Il a suffi que quelques antifas et gauchistes crasseux manifestent contre le Bastion samedi dernier pour que ces gens-là se sentent pousser des ailes…

 

Mais ils ne voleront pas loin : ils ne passeront pas ! Car la riposte s’organise, où l’on a l’heureuse surprise de compter des responsables et élus du Front national, qui ont tenu à faire savoir, par des communiqués publiés sur leurs comptes twitter, qu’ils étaient solidaires du BS. Ces élus sont l’honneur du Front et doivent être chaleureusement remerciés. Il s’agit, dans l’ordre chronologique de leurs communiqués, des personnes suivantes :

 

Baptiste Philippo (secrétaire départemental du FN de la Marne), Stéphane Ravier (sénateur FN et maire d’arrondissement à Marseille), Pascal Gannat (conseiller régional FN), Marie Genevrey (conseiller régional FN), Samuel Potier (conseiller régional FN), Philippe Loiseau (député européen et conseiller régional FN), Jean-François Jalkh (vice-président du FN et député européen), Vincent Gérard (conseiller régional FN).

 

Bravo et honneur à eux ! Et il y en aura d’autres, assurément, car c’est la liberté d’expression des nationalistes qui est en cause, ce qui implique logiquement un soutien total au Bastion social, y compris sur le plan financier (le communiqué ci-dessus indique l’adresse sur laquelle cliquer pour effectuer un don) :

 

DÉFENDONS NOTRE LIBERTÉ D’EXPRESSION ! SOUTIEN TOTAL AU BASTION SOCIAL !   

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article