Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

CRISE LIBANAISE : À RIYAD, C’EST JARED KUSHNER QUI MANIPULE MOHAMMED BIN SALMAN POUR LE COMPTE d’ISRAËL

18 Novembre 2017 , Rédigé par forumsi Publié dans #Après la Libye - à qui le tour

Jared Kushner et Mohammed bin Salman

Jared Kushner et Mohammed bin Salman

Retenu contre son gré en Arabie séoudite (cf. notre article du 7 et le lien ci-dessous), Saad Hariri était attendu en France le 17 au soir, pour y passer quelques jours à l’invitation de Macron. Les conditions de cette venue à Paris du premier ministre libanais ont été « négociées » par Jean-Yves Le Drian, notre ministre des Affaires étrangères. C’est dire à quel point Hariri était libre d’aller et venir librement à Riyad…A priori, l’intervention française a donc été plutôt bienvenue. Ceci dit, pourquoi Le Drian a-t-il cru bon de s’en prendre à l’Iran, de même que Macron, qui a critiqué le programme balistique de Téhéran ? Est-ce pour ne pas braquer le cher petit Etat israélien ? Si tel est le cas, cela revient à perdre d’un côté ce que l’on avait pu gagner d’un autre, en termes de popularité auprès des nationalistes arabes, ce qui n’est guère malin, a priori. A tout le moins, la position française manque de clarté : peut-être y verra-t-on plus clair dans les prochains jours…

 

Ce qui est clair, par contre, c’est l’identité de ceux qui sont aux manettes derrière le prince héritier séoudien, Mohammed bin Salman (MBS), le fou furieux de Riyad. Dans notre article du 7, nous écrivions que, derrière les démentes initiatives de MBS, on distinguait sans peine les gros sabots sionistes. Cela a été confirmé par un long article paru dans Le Monde daté du 8. Cet article révèle que, comme on pouvait s'y attendre, celui qui est à la manœuvre auprès de Mohammed bin Salman, n'est autre que monsieur gendre (et conseiller de Trump pour le Moyen-Orient), le Jared Kushner, dont il est évident qu’il est un agent israélien. Il se confirme donc que le prince héritier séoudien est totalement sous la coupe des manipulateurs sionistes. Kushner a passé plusieurs jours avec lui en octobre, pendant lesquels ont vraisemblablement été mis au point les détails de l'opération en cours (débarquement de Hariri, purge des milieux dirigeants séoudiens, etc.). On peut craindre le pire, car celui qui a obtenu le départ de Steve Bannon de la Maison blanche est prêt au pire pour servir les intérêts d'Israël, dont, d’après Le Figaro du 17, le chef d’état-major vient d’indiquer qu’il était prêt à collaborer avec l’armée séoudienne pour assurer la paix de la région : autant dire que cette pais est gravement en danger !

 

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article