Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ForumSi

SONDAGE DU « FIGARO : LES INTERNAUTES SOUTIENNENT ASSAD À 58 % !

16 Décembre 2016 , Rédigé par forumsi Publié dans #Après la Libye - à qui le tour

SONDAGE DU « FIGARO : LES INTERNAUTES SOUTIENNENT ASSAD À 58 % !

A la question « Souhaitez-vous que Bachar el-Assad reste à la tête de la Syrie ? » (cf. notre communiqué du 13), Le Figaro du 15 indique que, sur les 88 745 internautes (rien que ça !) ayant participé au sondage, 58 % ont répondu « oui » à la question posée.

 

Il s’agit d’un résultat parfaitement net qui montre, une fois encore, que les internautes lecteurs du Figaro représentent, à droite, une population éclairée qui n’attache guère d’importance aux mensonges dont nous abreuvent les gras médias.

 

Cette population-là a clairement compris que le président Assad, soutenu par la majorité du peuple syrien et ses alliés, était le seul capable, en Syrie, de lutter contre les terroristes. C’est une excellente chose, qui montre à quel point il existe en France une droite digne de ce nom.

 

RIEN N’EST JAMAIS ACQUIS D’AVANCE…

 

Mais une droite qui doit également se méfier d’elle-même. On rappellera en effet que, comme nous l’indiquions dans notre communiqué du 13, le comptage des votes du même jour à 23 heures 19, donnait 63 % au « oui » pour 50 670 internautes ayant exprimé leur préférence. Il s’agissait donc d’un résultat particulièrement brillant, qu’il fallait maintenir, voire améliorer par un vote massif.

 

Or, on est finalement passé de 63 % à 58 %. Même si c’est satisfaisant, on ne peut écarter l’hypothèse que certains internautes pro-Assad aient considéré que c’était « gagné » et qu’il n’était donc pas nécessaire de participer au sondage. On se trouverait alors, une fois encore, en face d’une attitude trop courante au sein de la vraie droite, qui doit, tout au contraire, se convaincre que rien n’est jamais acquis d’avance, en particulier lorsque c’est elle qui est en cause.

 

Puisse-t-elle s’en souvenir lors des échéances électorales à venir. Les sondages nous disent que le FN sera OBLIGATOIREMENT présent au second tour de la Présidentielle : doit-on les croire sur parole et imaginer qu’il suffit de ne rien faire pour l’emporter ? C’est un peu ce qui se passe actuellement, et c’est, sans doute aucun, une grossière erreur, dont il convient de se défaire de toute urgence !

 

ForumSi

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article