Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ForumSi

« MIGRANTS » : LA RÉPUBLIQUE VEUT DES CALAIS PARTOUT !

17 Septembre 2016 , Rédigé par forumsi Publié dans #"Migrants" : le scandale de Calais

« MIGRANTS » : LA RÉPUBLIQUE VEUT DES CALAIS PARTOUT !

Il y a quelques jours, le Cazeneuve que le monde nous envie a annoncé le démantèlement prochain de la « jungle » de Calais. Peut-être certains naïfs s’imaginent-ils que cela se fera par l’expulsion immédiate de la quasi-totalité des « migrants », lesquels, pour la plupart, ne répondent absolument pas aux conditions requises pour demander l’asile en France ? Et il faut dire que les gras médias ne font rien pour les informer sur la façon dont la République va procéder, gras médias qui sont d’une discrétion remarquable sur le sujet et ne cherchent absolument pas à informer l’opinion à ce propos.

Chargé des relations extérieures de la CasaPound et généralement très bien informé, notre camarade Sébastien n’a pas de ces pudeurs, qui a publié, le 13, le communiqué suivant :

« Vous allez comprendre votre douleur.

600 places en Bretagne, 663 en Normandie, 845 dans les Hauts-de-France, 959 dans le Grand-Est, 662 dans les Pays-de-la-Loire, 580 dans le Centre, 550 en Bourgogne-Franche-Comté, 989 en Nouvelle-Aquitaine, 1 405 en Auvergne-Rhône-Alpes, 1 091 en Occitanie et 949 en Provence-Alpes-Côte-d’Azur. »

Soit un total de 9 293 places, représentant, bien évidemment, ce qui est prévu pour répartir la Jungle de Calais sur l’ensemble du territoire national. Alors que la seule façon admissible de traiter la question est, répétons-le, d’expulser immédiatement ceux qui ne répondent absolument pas aux conditions nécessaires pour être des réfugiés et d’examiner si les autres, soit une infime minorité (cf. notre article du 10 juin), peuvent ou non bénéficier du droit d’asile. Au lieu de cela, la lamentable République choisit de répartir la Jungle sur l’ensemble du territoire, c’est-à-dire de créer des Calais partout ! Il est absolument inadmissible de la voir ainsi prendre des gants avec des gens qui ont forcé les portes de l’Europe et n’ont, pour la plupart, aucun droit d’y rester.

Et l’on comprend, dans ces conditions, l’exaspération croissante des Français qui vont devoir supporter, à côté d’eux, ces populations de clandestins absolument incontrôlées. Cette exaspération a déjà donné lieu à au moins une riposte musclée, celle de Forges-les-Bains (cf. notre communiqué du 9). On nous dira que cette riposte est allée trop loin, qu’elle est contraire aux lois. Mais n’est-ce pas la République elle-même qui a donné l’exemple, en refusant de traiter comme elle devrait l’être la question des « migrants » ? Dès lors, les Français exaspérés peuvent être tentés de paraphraser le Che, en actualisant un mot d’ordre qui eut son heure de gloire à l’époque de la guerre du Vietnam :

CRÉONS DEUX, TROIS, DIX, CENT FORGES-LES-EAUX !

ForumSi

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article