Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ForumSi

DE RIO 2016 À BERLIN 1936 : LE CAS JESSE OWENS

1 Septembre 2016 , Rédigé par forumsi Publié dans #Je suis partout !

DE RIO 2016 À BERLIN 1936 : LE CAS JESSE OWENS

Dans notre article du 21 août, nous évoquions la très sympathique figure de Jesse Owens, star afro-américaine des JO de 1936 à Berlin, à laquelle le phénomène jamaïcain Usain Bolt, qui s’est montré très chaleureux avec notre Christophe Lemaitre lors des JO de Rio, nous faisait irrésistiblement penser. Nous manifestions également l’intention de reparler de Jesse Owens à nos lecteurs, tant sa véritable personnalité était profondément éloignée de ce qu’en ont dit -et continuent à dire- les groupes de pression communautaires qui tiennent le haut du pavé à New York.

Mais que disait-on, mais que continue-t-on à dire, exactement à propos des Jeux de Berlin d’Owens (ci-dessus en amicale conversation avec un athlète allemand) ? Tout simplement que Hitler, excédé par les succès de l’athlète américain, avait quitté, furieux, la tribune d’où il suivait certaines épreuves, preuve supplémentaire de l’insupportable sectarisme racial du Chancelier. Or, cette version des faits ne correspond absolument pas à la réalité. Dans son numéro 10, l’excellente et très sérieuse revue de géopolitique Conflits écrit en effet ce qui suit :

« Les Jeux de 1936 furent ceux d’Adolf Hitler, mais aussi ceux de Jesse Owens : l’athlète américain remporta quatre médailles d’or. Hitler aurait sans doute préféré la victoire d’Allemands mais, contrairement à une idée reçue, il ne bouda pas Owens après ses succès, au contraire il le félicita. Selon le journaliste Siegfried Mischner, Owens aurait même déclaré avoir été, en tant que noir, mieux traité en Allemagne qu’aux Etats-Unis. Il est vrai que le Président Roosevelt ne lui a pas envoyé de télégramme de félicitations. »

Voilà qui n'appelle qu'un seul commentaire : encore un mensonge démasqué !

ForumSi

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article