Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ForumSi

EURO 2016 : AVEC GRIEZMANN, LE PEUPLE FRANÇAIS EST-IL EN TRAIN DE SE RÉAPPROPRIER SON FOOTBALL ?

9 Juillet 2016 , Rédigé par forumsi Publié dans #La France aux Français !

EURO 2016 : AVEC GRIEZMANN, LE PEUPLE FRANÇAIS EST-IL EN TRAIN DE SE RÉAPPROPRIER SON FOOTBALL ?

A l’issue du match France-Allemagne, nous avons reçu d’un correspondant italien un message s’étonnant du côté très « africain » de l’équipe de France. Un correspondant marocain se demandait, de son côté, si « l’équipe de Côte-d’Ivoire » allait l’emporter sur l’équipe allemande. Nous avons aussi reçu des messages de nombreux camarades indiquant que, vu la composition visible de l’Equipe, ils se désintéressaient totalement de ses performances. Sans compter, bien sûr, un dernier groupe, celui des camarades qui ne vibrent absolument pas pour le foot et se désintéressent eux aussi, par construction, de ce qui peut arriver à cette équipe. A notre avis, ces camarades-là ont tort, car le football est devenu un tel enjeu politique, économique et social, que l’on se doit de s’y intéresser, même si l’on a peu de goût pour le jeu en lui-même.

Quant à la prééminence d’une « minorité visible », comme disent les fonctionnaires du politiquement correct, elle nous a frappés, bien entendu, et il est bien évident qu’elle n’est pas le fruit du hasard, mais tout au contraire d’une volonté occulte qui est à l’œuvre depuis de longues années. Sans quoi, comment pourrait-on expliquer que l’équipe de France soit la seule, parmi toutes celles qui participent à l’Euro 2016, à avoir, aussi nettement, l’aspect d’une équipe africaine ? Ceci dit, il semble néanmoins qu’elle se soit légèrement européanisée par rapport à ce qu’elle était encore il y a peu. Est-ce pour ça que Benzema a accusé Deschamps d’être « raciste » ?

Toujours est-il que ce sont les quelques Européens de l’équipe qui ont marqué la plupart des buts engrangés par celle-ci, non seulement contre l’Allemagne -dont l’équipe, si elle compte encore bon nombre d’Allemands, semble aller elle aussi dans le sens de la « diversité » ethnique- mais aussi lors des parties précédentes. En ce qui concerne la « diversité » propre à l’équipe de France, elle était évoquée, à mots couverts, bien entendu, lors d’un débat ayant suivi le match contre l’Allemagne sur i-Télé. L’un des intervenants souligna que, si le foot était devenu l’ « ascenseur social » des immigrés, la classe moyenne française ne s’y impliquait plus que très peu, ce qui sous-entendait que l’apparence de l’équipe de France serait bien différente si les jeunes de cette classe moyenne recommençaient à jouer au foot.

Il est vrai que les jeunes en question se sont tournés vers le tennis, le cheval (les championnats de France d’équitation déplacent chaque année des foules énormes de Français à Lamotte-Beuvron, dont les gras médias ne parlent jamais, probablement parce que la « diversité » en est totalement absente) ou le golf. Il suffirait donc que ces jeunes-là retrouvent les terrains de foot pour que tout change et que l’équipe de France soit à nouveau une équipe européenne ? Ce n’est pas si simple, comme le montre, justement, l’exemple de Griezmann. Issu d’une famille alsacienne installée dans le Mâconnais, celui-ci appartient au milieu populaire français où l’on essaie encore de pratiquer le football. Or, le 8 après-midi sur France info, un journaliste du magazine So Foot indiquait que Griezmann, qui est probablement l’un des meilleurs joueurs de foot au monde (ce journaliste pense même que c’est le meilleur) avait été refusé par TOUS les centres de formation « français » lorsque, jeune adolescent passionné de foot et déjà très talentueux, il cherchait à améliorer sa technique, avant d’être finalement remarqué par des entraîneurs espagnols qui le recrutèrent pour leurs équipes.

Comment mieux dire que, depuis des années, les jeunes Français, qu’ils viennent des milieux populaires ou de la classe moyenne, se heurtent à un scandaleux barrage de la part de gens qui ont décidé, une fois pour toutes, de privilégier les jeunes immigrés ? Une fois de plus, la République et ceux qui la servent ont donc joué contre la France et contre son peuple. Ce scandale doit cesser et c’est peut-être le début d’une orientation dans le bon sens qui est en train de se dérouler sous nos yeux. Que voit-on en effet, avec l’arrivée de Griezmann qui, après un long détour par l’Espagne, a finalement réussi à devenir la tête de l’équipe de France ? On voit tout simplement une équipe où les postes importants, qu’il s’agisse de l’attaque ou des buts, sont tenus par des Européens, lesquels sont appuyés, pour les postes de moindre importance, par des supplétifs africains. C’est un grand pas dans le bon sens, même si cette organisation présente un côté néo-colonialiste qui ne nous plaît guère et qui ne disparaîtra que le jour, que nous espérons proche, où l’équipe de France sera intégralement française, c’est-à-dire européenne !

ForumSi

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article