Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

BREXIT : MAIS AU FAIT, À QUI PROFITE L’ASSASSINAT DE JO COX ?

18 Juin 2016 , Rédigé par forumsi Publié dans #Le Brexit et ses suites

BREXIT : MAIS AU FAIT, À QUI PROFITE L’ASSASSINAT DE JO COX ?

L’article ci-dessous de France tv info, qui rappelle l’essentiel des informations concernant l’assassinat, le 16, de l’élue travailliste britannique Jo Cox, va dans le sens de ceux qui parlent d’un attentat « pro-Brexit » (Jo Cox était partisane du maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne et son assassin aurait crié « Britain first ! », avant de passer à l’acte) commis par un « néo-nazi » affecté, pour faire bonne mesure, de « troubles psychiatriques ».

Mais, si le coupable est effectivement un malade mental, en quoi est-il responsable de son acte ? Reste la thèse du crime d’un « néo-nazi », qui, quant à elle, va bon train : elle est reprise, par exemple, par France info, dans son bulletin du 17 à 12 heures 30, ou par i-Télé, dans ses informations du même jour à 19 heures 30. Un « néo-nazi » : c’est quoi ce truc-là ? Quand nous entendons parler de « néo-nazisme » nous sortons un article ancien du Figaro, qui avait réussi à obtenir un entretien avec Rudolf Hess, emprisonné dans la forteresse de Spandau, peu de temps avant sa mort. Hess, qui en connaissait un rayon en matière de nazisme, avait dit à peu près ceci : « le national-socialisme est mort en 1945 et tous ceux qui, aujourd’hui, se disent néo-nazis ne sont que des provocateurs manipulés par la police ».

Nous ne savons pas si l’assassin de Jo Cox a été manipulé par la police, mais ce dont nous sommes certains, c’est que son geste ne profite certes pas aux partisans du Brexit.

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article