Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ForumSi

BREXIT : MAIS AU FAIT, À QUI PROFITE L’ASSASSINAT DE JO COX ?

18 Juin 2016 , Rédigé par forumsi Publié dans #Le Brexit et ses suites

BREXIT : MAIS AU FAIT, À QUI PROFITE L’ASSASSINAT DE JO COX ?

L’article ci-dessous de France tv info, qui rappelle l’essentiel des informations concernant l’assassinat, le 16, de l’élue travailliste britannique Jo Cox, va dans le sens de ceux qui parlent d’un attentat « pro-Brexit » (Jo Cox était partisane du maintien de la Grande-Bretagne dans l’Union européenne et son assassin aurait crié « Britain first ! », avant de passer à l’acte) commis par un « néo-nazi » affecté, pour faire bonne mesure, de « troubles psychiatriques ».

Mais, si le coupable est effectivement un malade mental, en quoi est-il responsable de son acte ? Reste la thèse du crime d’un « néo-nazi », qui, quant à elle, va bon train : elle est reprise, par exemple, par France info, dans son bulletin du 17 à 12 heures 30, ou par i-Télé, dans ses informations du même jour à 19 heures 30. Un « néo-nazi » : c’est quoi ce truc-là ? Quand nous entendons parler de « néo-nazisme » nous sortons un article ancien du Figaro, qui avait réussi à obtenir un entretien avec Rudolf Hess, emprisonné dans la forteresse de Spandau, peu de temps avant sa mort. Hess, qui en connaissait un rayon en matière de nazisme, avait dit à peu près ceci : « le national-socialisme est mort en 1945 et tous ceux qui, aujourd’hui, se disent néo-nazis ne sont que des provocateurs manipulés par la police ».

Nous ne savons pas si l’assassin de Jo Cox a été manipulé par la police, mais ce dont nous sommes certains, c’est que son geste ne profite certes pas aux partisans du Brexit.

ForumSi

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article