Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ForumSi

MALTRAITANCE DES ANIMAUX : LA RÉPUBLIQUE N’EST-ELLE PAS ÉGALEMENT COUPABLE DE CERTAINES « TOLÉRANCES » ?

30 Mars 2016 , Rédigé par forumsi Publié dans #France

MALTRAITANCE DES ANIMAUX : LA RÉPUBLIQUE N’EST-ELLE PAS ÉGALEMENT COUPABLE DE CERTAINES « TOLÉRANCES » ?

Dans ses bulletins d’information du 29, i-Télé est revenue à maintes reprises, comme d’autres médias (Le Monde daté du 30, par exemple, qui en faisait sa “une”) sur les maltraitances infligées aux animaux dans certains abattoirs. On ne peut que partager leur indignation, non seulement parce qu’il est totalement indigne de s’en prendre aux animaux, mais aussi pour cette raison que donnait Camille Galic, lorsqu’elle dirigeait Rivarol : celui qui ne respecte pas les animaux ne respectera pas les hommes. On ne peut donc également que se féliciter de la décision du ministre de l’Agriculture de faire contrôler tous les abattoirs. Mais s’intéressera-t-on réellement à tous les abattoirs ? Nous rappellerons en effet à M. Le Foll que la loi française enjoint d’étourdir les animaux avant de les abattre. Or, ni l’abattage casher, ni l’abattage halal ne respectent la loi française, qui procèdent à l’égorgement d’animaux parfaitement conscients. Il semble que cette grave entorse à la loi soit “tolérée”, de même qu’est “tolérée” cette autre grave entorse qu’est la circoncision, laquelle est une mutilation volontaire totalement contraire aux principes de notre Droit. Comment se fait-il que la si vertueuse République tolère ainsi que des “communautés” installées en France ne respecte pas le Droit français ? Voilà, en tout cas, une situation à laquelle devrait remédier, en priorité, une nécessaire politique de redressement national : si l’on veut que la loi soit effectivement respectée, il faut qu’elle le soit par tous, à moins de passer pour l’une de ces pitreries auxquelles la République nous a habitués.

ForumSi

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article