Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ForumSi

CRISE AGRICOLE : HOLLANDE, HUÉ, VA-T-IL SE RÉVEILLER ?

28 Février 2016 , Rédigé par forumsi Publié dans #La France aux Français !

CRISE AGRICOLE : HOLLANDE, HUÉ, VA-T-IL SE RÉVEILLER ?

Le 26 au soir, se tenait la « cérémonie des Césars », au cours de laquelle le petit monde des réseaux communautaires et sectaires du spectacle a manifesté son intérêt pour le sort des femmes turque se maghrébines. Ce faisant, ce petit monde-là a montré à quel point il était coupé des réalités de notre peuple, dont il ne parle jamais, tout comme est coupée des réalités de notre peuple la classe politique soi-disant « française », d’ailleurs comme cul et chemise avec le petit monde du spectacle susnommé.

Car, même s’il n’intéresse ni le monde du spectacle, ni cette classe politique, notre peuple souffre de plus en plus cruellement du sort qui lui est fait par la République, une République qui ne sait que le maltraiter et le détrousser. Au nombre de ceux qui souffrent, il y a, bien entendu, nos paysans, et en particulier les éleveurs, dont le mécontentement se manifeste de plus en plus bruyamment, depuis de longues semaines, et qui a connu, comme le montre la vidéo ci-dessous, un épisode particulièrement spectaculaire, le 27 au matin, lors de la venue de Hollande au Salon de l’agriculture, où il a été copieusement hué et insulté.

Comme nous l’avons déjà exposé à nos lecteurs (cf. par exemple, notre article du 23 juillet 2015), l’actuelle crise agricole est essentiellement due, dans sa soudaineté, aux conséquences des sanctions de l’Union européenne contre la Russie. Pour répondre à ces sanctions, cette dernière a mis en place un embargo touchant, en particulier, les produits agricoles européens. Ceux que la Russie importait étaient essentiellement des produits allemands, aux prix de revient sensiblement inférieurs aux nôtres, à la suite de l’appel à une main-d’œuvre sous-payé d’Europe de l’Est. La Russie ayant arrêté ses importations de ces produits allemands, ceux-ci se sont retrouvés sur les marchés d’Europe occidentale, où ils sont venus concurrencer brutalement les productions françaises.

C’est ce processus qui explique la soudaineté et la brutalité de la crise actuelle. Pour y répondre, le gouvernement, dont les soi-disant « experts » auraient dû anticiper cette crise depuis longtemps, a à sa disposition trois solutions possibles, dès lors que sont laissées de côté, pour l’instant, car elles demandent du temps et un soin particulier, les nécessaires réformes relatives à la qualité et au mode de distribution : la mise en place de relations commerciales plus équilibrées avec l’Allemagne, la levée des sanctions contre la Russie et, enfin, la mise en œuvre de la TVA sociale, selon le mécanisme décrit dans notre article du 4 décembre 2012.

Les deux premières demandent quelques délais, alors que la troisième pourrait être appliquée immédiatement, qui permettrait de redonner de la compétitivité à nos produits. Qu’attend Hollande pour procéder à cette application ? Il n’a pas volé ce qui lui est arrivé au Salon de l’agriculture ! Ceci dit, il y a fait preuve, reconnaissons-le, d’un certain courage. Cet épisode sportif a-t-il suffit à le réveiller ? Rien n’est moins sûr, les républicains n’ayant pas l’air de percevoir la révolte qui monte : tant pis pour eux !

ForumSi

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article