Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ForumSi

INVASION DE L’EUROPE : SOLIDARITÉ AVEC LES CAMARADES DE LA CASAPOUND ARRÊTÉS PAR LA POLICE ITALIENNE !

5 Novembre 2015 , Rédigé par forumsi Publié dans #Halte à l'invasion de l'Europe !

INVASION DE L’EUROPE : SOLIDARITÉ AVEC LES CAMARADES DE LA CASAPOUND ARRÊTÉS PAR LA POLICE ITALIENNE !

Extrait du site italien d’information en ligne liberiquotidiano.it, le 1er novembre 2015 (article d’Alfredo Barba) :

« AFFRONTEMENTS DE SAN NICOLA DI ROMA : LES HABITANTS ANTI-RÉFUGIÉS PROTESTENT CONTRE L’ARRESTATION DE MILITANTS DE LA CASAPOUND »

« ‘’Les institutions ont déserté’’. Les habitants du quartier San Nicola, à Rome, ne font pas dans la demi-mesure. Ils accusent leur pays de trahison. (…) Cet été, ils ont manifesté : ils ne voulaient pas que d’autres immigrés fussent transférés dans leur quartier. Ils ont organisé un comité et ils ont protesté. Mais la préfecture de Rome a décidé de passer outre : les étrangers devaient pénétrer dans le quartier, quitte à faire intervenir la police. Finalement, les forces de l’ordre sont intervenues et, selon ce qu’indiquent les riverains dans un communiqué, elles ont mené ‘’des actions violentes et injustifiées contre des citoyens désarmés, empêchant une manifestation pacifique de se tenir’’. En ce qui concerne les arrestations [NDT : de militants de CasaPound Italia], le comité des résidents apporte les précisions suivantes : ‘’Nous avons appris les mesures prises à l’encontre de militants de la CasaPound, dont on rappellera qu’ils ont été présents depuis le premier jour de la contestation et ensuite durant quatre-vingt-dix jours aux côtés de la population. Il s’agit là de mesures particulièrement suspectes, dont le seul objectif semble être d’apporter un semblant de justification à la gestion particulièrement honteuse de toute cette affaire par la police.’’ Les habitants du quartier San Nicola expriment, par conséquent, leur solidarité la plus totale ‘’avec ceux qui ont marché avec nous, alors que les institutions avaient déserté’’. Le leader de CasaPound Italia, Gianluca Iannone, les en remercie et publie un communiqué où il indique que : ‘’Avec des mots simples, les habitants de San Nicola ont démonté la thèse (…) selon laquelle les militants de la CasaPound étaient venus dans le quartier de leur propre initiative et pour instrumentaliser la légitime protestation de ses habitants. Rien de tout ceci n’est vrai’’. La bataille va maintenant se dérouler dans les enceintes judiciaires ».

Traduit de l’italien par ForumSi

Le commentaire de ForumSi :

INVASION DE L’EUROPE : SOLIDARITÉ AVEC LES CAMARADES DE LA CASAPOUND ARRÊTÉS PAR LA POLICE ITALIENNE !

Dans notre article du 21 juillet, nous indiquions que le gouvernement Renzi avait décidé de loger les envahisseurs, abusivement parés du titre de « demandeurs d’asile », dans des centres ouverts à la hâte à la périphérie des grandes villes.

Nous indiquions également que, dans la banlieue de Rome, les autorités italiennes avaient ainsi jeté leur dévolu sur le quartier San Nicola, où elles avaient décidé d’ouvrir un centre d’accueil et d’y recevoir des « migrants ». Nous ajoutions que les populations locales, considérant être chez elles et n’avoir nullement à accueillir une masse de clandestins dont le seul avenir souhaitable est un retour rapide au pays, avaient réagi avec vigueur, bénéficiant à cette occasion d’un soutien total de militants de CasaPound Italia (CPI). Il en était résulté des incidents parfois violents, dont ceux de la mi-juillet, pendant lesquels, comme le montre la photo ci-dessus, la police a chargé les habitants et les militants CPI du quartier San Nicola.

Trois mois et demi plus tard, elle procède à l’arrestation de six militants de la CasaPound, comme si elle découvrait soudainement que ceux-ci avaient quelque chose à se reprocher, alors que c’est elle qui a chargé une manifestation pacifique où riverains et militants entendaient protester contre le scandale politique du fait accompli auquel se résume la prétendue « gestion » des clandestins par le gouvernement Renzi. Ces arrestations, qui ont provoqué, comme le souligne Iannone, de vives réactions de protestation de la part des habitants de San Nicola, sont proprement inadmissibles et doivent entraîner, de la part de tous les Européens conscients, une réaction de totale solidarité avec les camarades de CPI. Car leur lutte est celle de tous les nationalistes d’Europe, confrontés à la même politique scandaleuse d’immigrationnisme forcené :

SOLIDARITÉ AVEC LA CASAPOUND ! EUROPE, RÉVEILLE-TOI ! EUROPE, LIBÈRE-TOI !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article