Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

LE FN ET LA DERNIÈRE GUERRE : MARINE LE PEN SERAIT-ELLE SOUS INFLUENCE ?

2 Avril 2015 , Rédigé par forumsi Publié dans #Marine Le Pen sert-elle la France

LE FN ET LA DERNIÈRE GUERRE : MARINE LE PEN SERAIT-ELLE SOUS INFLUENCE ?

Extrait du site msn.com, le 2 avril 2015 (Source Reuters) :

« MARINE LE PEN SE DIT EN PROFOND DÉSACCORD AVEC SON PÈRE

« La présidente du Front national Marine Le Pen a exprimé jeudi son "profond désaccord" avec son père Jean-Marie, qui a maintenu que les chambres à gaz étaient un "détail de l'histoire", propos pour lesquels il a déjà été condamné plusieurs fois. Le président d'honneur du FN a également estimé sur BFM TV et RMC qu'il y avait des gaullistes, mais aussi de "fervents pétainistes" au sein de la formation présidée par sa fille.

Interrogée par le site internet du Figaro, Marine Le Pen a dit que son père était "dans une stratégie avouée" de "provocation" parce qu'il pense "que la polémique est positive pour le mouvement". (…).

Jean-Marie Le Pen, qui a mis à plusieurs reprises en doute la stratégie de "dédiabolisation" du FN, est à nouveau revenu jeudi sur ses propos polémiques de septembre 1987. "Je les maintiens, parce que je crois que c'est la vérité. Ce que j'ai dit correspondait à ma pensée, que les chambres à gaz étaient un détail de l'histoire de la guerre, à moins d'admettre que ce soit la guerre qui est un détail des chambres à gaz", a-t-il dit. »

Le commentaire de ForumSi :

LE FN ET LA DERNIÈRE GUERRE : MARINE LE PEN SERAIT-ELLE SOUS INFLUENCE ?

Dans notre commentaire du 24 mars concernant le premier tour des Départementales, nous notions que, si Marine le Pen avait, certes, accompli quelques progrès, matérialisés, en particulier, par ses réactions plutôt bienvenues aux attentats de janvier dernier, elle restait quand même, globalement, sur des positions qui ne pouvaient nous satisfaire, par exemple concernant l’euro et l’Union européenne.

La façon dont elle continue de polémiquer avec son père en ce qui concerne un aspect de la Dernière Guerre montre qu’elle a encore, effectivement, bien d’autres progrès à accomplir : serait-elle donc sous influence ? Et croit-elle que les Français lui donnent obligatoirement raison dans un débat qui, normalement, ne devrait d’abord passionner que les historiens honnêtes ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article