Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

5 OCTOBRE 2014 : UNE MANIF DE TOUS QUI NE LÂCHE RIEN…

6 Octobre 2014 , Rédigé par forumsi Publié dans #La France aux Français !

5 OCTOBRE 2014 : UNE MANIF DE TOUS QUI NE LÂCHE RIEN…

Comme d’habitude, la manif du 5 octobre contre le mariage homosexuel, la PMA pour les lesbiennes et la GPA pour les « couples » masculins a donné lieu à une bataille de chiffres. D’après les informations données par le site msn.com consulté le 6 octobre, les manifestants étaient 70 000 pour la police et 500 000 pour les organisateurs. Nous ne prendrons pas parti dans ce débat ; nous noterons seulement ce que nous avons vu, à savoir que, alors que les premiers manifestants se regroupaient sur la place du 18-Juin, à proximité de la tour Montparnasse, la queue du cortège était encore au pont de l’Alma ! Le cortège ayant été très dense, on se trouvait donc effectivement en face d’une foule de plusieurs dizaines de milliers de personnes.

Plusieurs dizaines de milliers et non plusieurs milliers, comme a osé le dire la lamentable sectaire antinationale Audrey Pulvar sur i-Télé, le 5 octobre à 18 heures, après avoir très longuement consacré la première partie de son soi-disant bulletin d’ « information » à la triste nouvelle de l’accident survenu à un pilote français de F1. Tout était utilisé, y compris cette triste nouvelle, pour faire passer la manif du 5 octobre au second plan, alors qu’il s’est agi d’une manifestation imposante, dynamique et où la jeunesse était majoritairement représentée, une jeunesse insolemment française, ce qui n’a pas dû plaire à la Pulvar, comme à bien d’autres de ses confrères privilégiés du petit monde cosmopolite des profiteurs médiatiques.

LES MANIFESTANTS DU 5 OCTOBRE ET L’AVENIR DE LA FRANCE

Au nombre des slogans entendus lors de la manif, essentiellement dirigés contre le mariage homosexuel, la GPA, la PMA, la théorie du genre et l’effondrement économique de la France, nous en retiendrons deux, qui nous ont semblé particulièrement originaux :

-« on ne veut pas de GPA, mais du pouvoir d’achat ! » ;

-et, surtout, le très bien envoyé « on veut du sexe, pas du ‘’genre’’ ! », tant il est vrai que, comme le pressentait déjà Julius Evola à l’époque où il était un philosophe reconnu du régime fasciste italien, l’affadissement de la différenciation sexuelle provoqué par la théorie du genre se traduit, mécaniquement, par un égal affadissement de l’activité et de l’épanouissement sexuels.

On notera également, et cela a particulièrement frappé les commentateurs, que les manifestants du 5 octobre « ne lâchent rien » en ce qui concerne la loi Taubira légalisant le mariage homosexuel, cette « infamie », ainsi que l’avait baptisé Dominique Venner. Et l’on sent clairement que cela met les responsables politiques particulièrement mal à l’aise, qui aimeraient bien que l’on entérine définitivement l’infamie en question pour passer à autre chose. Mais les manifestants du 5 octobre ne l’entendent pas de cette oreille, qui exigent l’abrogation de cette loi scandaleuse. Ce faisant, ils montrent qu’ils sont en totale rupture avec la classe politique et qu’ils entendent se réapproprier ce qu’on leur a volé : leur pays, la France. Ces manifestants représentent donc, potentiellement, une énorme force politique autonome, laquelle peut être amenée à jouer un rôle central dans la reconstruction de notre pays, dès lors qu’elle se regroupera autour du seul mot d’ordre qui vaille, aujourd’hui comme hier :

LA FRANCE AUX FRANÇAIS !

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article