Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

PALESTINE MARTYRISÉE : PENDANT CE TEMPS-LÀ, LE NOUVEAU « CALIFE » S’OCCUPE DES…CHIITES !

12 Juillet 2014 , Rédigé par forumsi Publié dans #Vive la Palestine !

PALESTINE MARTYRISÉE : PENDANT CE TEMPS-LÀ, LE NOUVEAU « CALIFE » S’OCCUPE DES…CHIITES !

Dans son bulletin du jeudi 10 à 23 heures, i-Télé indiquait que les raids israéliens sur Gaza s’intensifiaient, que les Palestiniens continuaient leurs tirs de roquettes sur Israël, et rapportait que, pour le Premier israélien Netanyahou, « un cessez-le-feu n’était pas à l’ordre du jour ». Son envoyée spéciale dans la région ajoutait que l’aviation israélienne avait mené plus de 750 raids sur Gaza depuis le début de la semaine. Dans son bulletin du vendredi 11 à 19 heures 45, Arte précisait que ces raids avaient fait plus de 100 morts (sinistre bilan porté à 120 morts le samedi 12, d’après France Info), essentiellement civils, chez les Palestiniens, les tirs palestiniens n’ayant fait, quant à eux que quelques blessés dans la population israélienne.

Tout a commencé, rappelons-le, par le meurtre de trois jeunes israéliens, meurtre qui était une évidente provocation, puisqu’il survenait très peu de temps après que l’on eut appris la signature d’un accord de gouvernement entre le Hamas et l’Autorité palestinienne. Ce meurtre déclencha un début de répression israélienne et fut suivi d’un autre assassinat, particulièrement abject, celui d’un jeune Palestinien, enlevé et brûlé vif par de jeunes militants sionistes, ce à quoi les Palestiniens ripostèrent par des manifestations et le début de tirs de roquettes sur Israël.

Comme d’habitude, les bombardements israéliens sont extrêmement meurtriers et l’on revoit à nouveau, comme à chaque fois, des images insupportables de villes palestiniennes littéralement aplaties sous les bombes et d’enfants palestiniens morts et sanglants, que pleurent des familles désespérées. Et ces actions criminelles, totalement inadmissibles, se déroulent, une fois encore, dans la quasi-indifférence de la soi-disant « communauté internationale » et des gouvernements arabes, que ces événements gravissimes ne semblent guère passionner.

L’ÉTRANGE SILENCE DE LA RUSSIE…

A cet égard, est particulièrement emblématique la position de l’EIIL et de son « Calife », pour qui les premiers ennemis sont les chiites, suivis par les Etats-Unis, Israël n’arrivant qu’en troisième position…Les terroristes sionistes peuvent donc dormir sur leurs deux oreilles : avant de s’en prendre à eux, les forces du nouveau Calife doivent d’abord écraser successivement les armée irakiennes, syriennes, libanaise, iraniennes et…américaines ! Décidément, les nationalistes arabes authentiques du Hamas et du Hezbollah ont eu totalement raison de considérer, dès l’origine, qu’Al-Qaida et ses pseudopodes n’étaient que des organisations très louches, dont la politique tortueuse et les attentats criminels ne servaient absolument pas la cause arabe en général, ni celle de la Palestine en particulier.

On notera également l’étrange silence de la Russie, qui devrait pourtant faire front avec les Palestiniens, que soutient, plus mollement certes qu’à l’époque d’Ahmadinejad, son allié iranien…Mais il est vrai que Poutine est, depuis quelques semaines, la cible d’une offensive de charme de certains réseaux sionistes qui, déçus par la politique d’Obama, pensent qu’ils ne serait pas mauvais d’avoir un second fer au feu et espèrent que la politique russe pourrait leur être favorable. Normalement, Poutine aurait dû les renvoyer à leurs études talmudiques, mais cela ne semble malheureusement pas être le cas, ce qui prouve que la Russie n’a peut-être pas clairement identifié quelles sont les forces qui sont à l’origine de la crise ukrainienne : nous nous trouvons là en face d’une évolution récente très importante de la politique russe, sur laquelle nous aurons certainement l’occasion de revenir prochainement.

Le peuple palestinien est donc terriblement seul. Comme les Grecs de l’Antiquité face au rouleau compresseur perse, il sait qu’il ne peut compter que sur ses propres forces et se bat avec un courage qui ne peut que forcer l’admiration. D’autant plus que cela fait des décennies qu’il est ainsi martyrisé dans l’indifférence générale. Mais l’héroïsme et le courage finiront bien par payer et par apporter à la Palestine les alliés et les soutiens qu’elle mérite, à commencer par la solidarité politique et militante de tous les nationalistes d’Europe, pour qui la lutte palestinienne est à la fois un exemple et une cause sacrée :

PALESTINE VIVRA ! PALESTINE VAINCRA !

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article