Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

UKRAINE : FABIUS N’A « PAS L’INTENTION D’ENTRER EN GUERRE CONTRE LA RUSSIE »...

6 Mai 2014 , Rédigé par forumsi Publié dans #La crise ukrainienne depuis fin 2013

UKRAINE : FABIUS N’A « PAS L’INTENTION D’ENTRER EN GUERRE CONTRE LA RUSSIE »...

Il régnait une belle atmosphère de complicité communautaire sur France Inter, lors de la « matinale » du 5 mai de l’insupportable Patrick Cohen, qui recevait le non moins insupportable Laurent Fabius, lequel a daigné indiquer que « la France n’a pas l’intention d’entrer en guerre contre la Russie ». Ouf ! On respire…et l’on prend le temps de réfléchir à ce propos ahurissant de ce qui nous sert de ministre des Affaires étrangères.

En ce qui concerne « la France », tout d’abord, nous n’avions guère d’inquiétude : ni la France, ni le peuple français, n’ont, à l’évidence, l’intention d’entrer en guerre contre la Russie. Mais alors, pourquoi M. Fabius croit-il nécessaire de nous rassurer ? Comment même ose-t-il aborder une question qui ne se posait pas ? Est-ce parce que pour lui, Fabius, la réponse n’était pas évidente ? Et l’on est en droit de s’interroger à ce sujet, si l’on veut bien se souvenir que c’est le même Fabius qui a successivement tenté de saborder la négociation sur les armes chimiques en Syrie (cf. notre communiqué du 11 septembre 2013), puis celle sur le nucléaire iranien (cf. notre commentaire du 16 novembre 2013).

Lors de ces deux tentatives de sabotage de la paix mondiale, Fabius a montré que, loin de servir les intérêts de la France et de l’Europe, il n’était qu’un va-t-en-guerre au service des gnomes de Wall Street et des réseaux sionistes et néo-conservateurs, lesquels, au travers de la Syrie et de l’Iran, voulaient, déjà, atteindre la Russie (cf., par exemple, la conclusion de notre commentaire du 10 mars 2012).

IL EST URGENTISSIME DE LANCER UN PROCESSUS DE NEGOCIATION !

Etant donné que ce sont les mêmes forces et les mêmes réseaux qui sont aujourd’hui à la manœuvre en Ukraine, il n’est pas étonnant que ce soit le même Fabius que l’on surprenne à proférer l’incongruité que nous avons citée plus haut, incongruité qui ne concerne évidemment pas son auteur, puisqu’il n’est pas imaginable de voir ce personnage se rendre au combat chaussé de ses escarpins vernis. Car, n’est-ce pas, quand ces gens-là parlent de la France en guerre, cette dernière ne peut impliquer que d’authentiques Français, c’est-à-dire des Gallo-Romains, et certainement pas les petits messieurs, sortis on ne sait d’où, que la République a placé, bien entendu, à des postes de responsabilité !

Une fois de plus, il est en tout cas totalement évident que Fabius n’a aucunement sa place au quai d’Orsay. Et ce n’est certainement pas de lui qu’il faut attendre la nécessaire démarche diplomatique à effectuer en direction de la Russie et qui viserait à amorcer une non moins nécessaire négociation entre les « fascistes » de Kiev et les « séparatistes » de Slaviansk, Slaviansk où, d’après un communiqué AFP cité par msn.com le 6 mai, les combats du lundi 5 mai ont fait plus d’une trentaine de morts, essentiellement chez les fédéralistes.

Ces morts de Slaviansk, qui s’ajoutent à ceux d’Odessa et à ceux de Kiev, montrent qu’il est urgentissime de favoriser une négociation entre les parties au combat, de façon que soit enfin brisé le cycle infernal où est plongé l’Ukraine et enfin conjuré le spectre d’une nouvelle guerre civile européenne. D’après les informations données ce soir par les gros médias, il semblerait que l’on assiste à une certaine reprise de l’activité diplomatique : souhaitons qu’elle aille dans le sens que nous venons d’indiquer !

ForumSi

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article