Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

UKRAINE : APRÈS LE SUCCÈS POLITIQUE DES RÉFÉRENDUMS DU 11 MAI…

13 Mai 2014 , Rédigé par forumsi Publié dans #La crise ukrainienne depuis fin 2013

UKRAINE : APRÈS LE SUCCÈS POLITIQUE DES RÉFÉRENDUMS DU 11 MAI…

Extrait du site msn.com, le 12 mai 2014 à 13 heures (source Associated Press) :

« RÉFÉRENDUM D’AUTODÉTERMINATION : LE OUI L’EMPORTE MASSIVEMENT DANS LA RÉGION DE LOUHANSK

« (…) La région de Louhansk, dans l'est de l'Ukraine, a voté à 96,2% en faveur de l'autodétermination, lors du référendum organisé dimanche, d'après l'agence de presse russe Ria.

Les séparatistes de Louhansk ont par ailleurs indiqué que la région de l'Est ukrainien ne participerait pas à l'élection présidentielle ukrainienne du 25 mai. "A compter d'aujourd'hui, nous formons la république de Louhansk, qui considère qu'il serait inopportun et peut-être même stupide de tenir cette élection présidentielle", a déclaré Vassili Nikitine, porte-parole des séparatistes pro-russes.

La région de Louhansk pourrait organiser un référendum sur son éventuelle annexion à la Russie. "Les questions d'une importance cruciales doivent être décidées par le peuple de la république de Louhansk", a déclaré un porte-parole séparatiste. "Si cette décision est prise (ndlr, organiser un référendum sur un rattachement à la Russie), alors la volonté du peuple devra être prise en compte" »

Le commentaire de ForumSi :

UKRAINE : APRÈS LE SUCCÈS POLITIQUE DES RÉFÉRENDUMS DU 11 MAI…

D’après les informations concernant la région de Donetsk, il semble que les résultats y soient presque tout aussi « écrasants », avec un « oui » l’emportant à 89,7 %. Ces deux référendums représentent donc un succès pour les activistes de l’Est, car, même si toutes les conditions d’un plein exercice démocratique n’étaient pas forcément réunies, les populations se sont déplacées en masse pour voter en faveur de l’autodétermination. C’est donc à juste titre que Le Figaro du 12 mai parle ici d’un succès politique avec lequel il va falloir compter.

Il faut dire que, en intervenant brutalement à Odessa, Slaviansk et Marioupol (cf. notre article du 11 mai), les partisans de Kiev ont exaspéré les habitants de l’est de l’Ukraine, amenant dans le camp du oui des électeurs qui étaient initialement partisans du non !

Tout ceci ne laisse rien augurer de bon en ce qui concerne l’avenir de l’unité de l’Ukraine : un processus a été lancé, dont il est difficile de dire où il s’arrêtera…Mais ce qui reste important avant tout, c’est que s’amorce une négociation entre Kiev et les partisans de l’autodétermination, de façon à briser l’engrenage vers une nouvelle guerre civile européenne dont on n’a que trop vu les prémisses ces derniers jours. C’est le vœu qu’a formulé ce jour le ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, en souhaitant que le dialogue entre les deux parties puisse être placé sous le patronage de l’OSCE.

Or, plutôt que d’aller dans ce sens, nos ridicules dirigeants parlent d’alourdir encore leurs grotesques « sanctions » contre la Russie, à l’exception notable, toutefois de Frank-Walter Steinmeier, ministre allemand des Affaires étrangères, qui paraît décidé à saisir la perche tendue par Lavrov.

Mais que de temps perdu…Et les vrais « fascistes » de Kiev, ceux de Praviy Sektor, que font-ils ? Croient-ils sérieusement que Poutine soit un « antifasciste » convaincu, comme pourraient le laisser croire ses discours du 9 mai, alors qu’à Moscou, les mouvements d’extrême droite, nationalistes et fascisants, disposent d’une liberté d’expression et de mouvement qui serait inimaginable en Europe de l’Ouest ? En vérité, l’ « antifascisme » des autorités russes ne semble être qu’une posture destinée à ridiculiser le soi-disant « Occident » et ses réseaux sionistes et néo-conservateurs, qui, quant à eux, sont d’authentiques antifascistes, et à qui il s’agit de montrer ici que la Russie est capable de leur damer le pion sur ce terrain-là aussi. Les yeux vont-ils enfin s’ouvrir ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article