Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

DESTRUCTION DE LA FAMILLE FRANÇAISE : VALLS TENTE DE RATTRAPER LE COUP…EN SE PLAÇANT !

4 Février 2014 , Rédigé par forumsi Publié dans #Jour de colère

DESTRUCTION DE LA FAMILLE FRANÇAISE : VALLS TENTE DE RATTRAPER LE COUP…EN SE PLAÇANT !

Extrait du site msn.com, le 3 février 2014 à 8 heures 54 (source AFP) :

« VALLS : ‘’LE GOUVERNEMENT S’OPPOSERA À DES AMENDEMENTS SUR LA GPA OU LA PMA

« Manuel Valls a annoncé lundi sur RTL que le gouvernement "s'opposera à des amendements parlementaires" sur la gestation pour autrui (GPA) et la procréation médicalement assistée (PMA) lors de l'examen du projet de loi sur la famille.

Ce projet de loi doit être présenté en avril devant le Conseil des ministres, pour être débattu devant le Parlement au second semestre.

Le ministre de l'Intérieur s'exprimait au lendemain des deux manifestations à Paris et à Lyon qui ont réuni au moins cent mille personnes, notamment opposées à la GPA et la PMA.

Plusieurs membres du gouvernement, dont la ministre déléguée à la Famille Dominique Bertinotti, ont répété que le projet de loi ne prévoit pas d'ouvrir la PMA aux couples de lesbiennes ni d'autoriser les mères porteuses en France. Mais c'est la première fois qu'un ministre dit que le gouvernement s'opposera à tout amendement sur ces deux questions sensibles ».

Le commentaire de ForumSi :

DESTRUCTION DE LA FAMILLE FRANÇAISE : VALLS TENTE DE RATTRAPER LE COUP…EN SE PLAÇANT !

Dans notre commentaire du 1er février, nous notions que le Jour de colère du 26 janvier et la campagne contre la théorie du genre à l’école avaient fait voler en éclats le dispositif patiemment mis en place en France, depuis des années, par les réseaux sionistes et néo-conservateurs. La réussite de la manifestation du 2 février contre la destruction de la famille française (manifestation où, comme le montre la photo ci-dessus, on avait le même sens de l’humour que lors du Jour de colère) n’a fait évidemment qu’accroître l’inquiétude de ces réseaux, car, bien que plus « ciblée », cette manifestation allait dans le même sens que celle du 26 janvier, ce qu’avaient parfaitement compris tous les camarades qui, présents au Jour de colère, ont à nouveau manifesté le 2 février.

Il ne faut donc pas s’étonner que Valls, qui est l’un des collaborateurs les plus zélés des réseaux mentionnés plus haut (cf. notre commentaire du 12 novembre 2013), ait tenté, par sa déclaration reproduite ci-dessus, de rattraper un coup fort mal parti, ce tout en se plaçant, comme à son habitude. Il est quand même surprenant, en effet, qu’un ministre de l’Intérieur soit ainsi le premier à s’exprimer sur un sujet qui le regarde aussi peu…Mais il est vrai qu’il avait l’excuse d’être en service commandé ! Ayrault appréciera…

Quant au projet de loi sur la « famille » (?!), il semble, aux dernières nouvelles, que le gouvernement ait décidé de l’ajourner sine die (c’est ce qu’indiquait, par exemple, le bulletin de France inter du 4 février à 9 heures) : il s’agit là d’une grande victoire pour les manifestants en général, et, en particulier, pour les nationalistes, lesquels jouent un rôle central dans la propagation de l’incendie libérateur de notre peuple qui se développe un peu plus chaque jour. Cet incendie, Valls s’efforce si maladroitement de l'atténuer, pour répondre à l’inquiétude des réseaux dont il sert les intérêts, que ses clins d’œil en direction de la droite ne devraient pas tromper grand monde, si ce n’est le lot incompressible de crétins libéraux pour qui Valls est un « grand » ministre de l’Intérieur !

Les autres ne s’y tromperont pas, qui ont compris que le seul objectif de Valls et de ses commanditaires sionistes et néo-conservateurs est d’affaiblir le vaste mouvement de contestation qui les inquiète tant, en incitant une partie des manifestants à se démobiliser sous le prétexte fallacieux qu’il n’y aurait plus de raison de manifester, les projets délirants concernant la destruction de la famille n’étant désormais plus d’actualité. Les Français ne se laisseront pas prendre au piège de cette manœuvre grossière, qui savent qu’il reste encore beaucoup à faire pour reconstruire la famille française, en exigeant, pour commencer, l’abolition de cette « infamie » (comme l’appelait Dominique Venner) qu’est la loi Taubira autorisant le mariage homosexuel. Ils savent également que le combat continue pour défendre le travail, détruit par le capitalisme mondialisé, et la patrie, détruite par une démentielle politique d’immigrationnisme forcené. Les Français ne vont donc pas se démobiliser :

DÉNONÇONS LES MANŒUVRES DE VALLS POUR NOUS DIVISER ! RESTONS MOBILISÉS ! PRÉPARONS LE PROCHAIN JOUR DE COLÈRE DU PEUPLE FRANÇAIS !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article