Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

ÉCOTAXE ET LIBÉRATION D’OTAGES : COMME D’HABITUDE, MARINE LE PEN N’A PAS POSÉ LES BONNES QUESTIONS

1 Novembre 2013 , Rédigé par forumsi Publié dans #France

ÉCOTAXE ET LIBÉRATION D’OTAGES : COMME D’HABITUDE, MARINE LE PEN N’A PAS POSÉ LES BONNES QUESTIONS

Extrait du site lemonde.fr, le 31 octobre 2013 à 16 heures 09 :

« OTAGES : LE DÉRAPAGE DE MARINE LE PEN BROUILLE SA SRATÉGIE

« C'est un dérapage spectaculaire de Marine Le Pen. Interrogée à propos de la libération des otages français au Niger, la présidente du Front national a eu des déclarations provocantes, laissant entendre que les otages avaient pu avoir été "retournés" par leurs ravisseurs islamistes. "J'ai ressenti un malaise en voyant ces images (...…). On avait l'impression de voir des images d'hommes qui étaient très réservés, deux portaient la barbe taillée de manière étonnante…... L'habillement était étrange...… Et cet otage avec le chèche sur le visage, cela mérite peut-être quelques explications de leur part", a-t-elle affirmé sur Europe 1, jeudi 31 octobre (…).

« Marine Le Pen a également critiqué le paiement d'une rançon, révélé par Le Monde. "Plus vous payez de rançons, plus vos compatriotes sont “'bankables'”, comme disent les Anglo-Saxons. Plus ils sont une cible de choix pour des groupes mafieux ou fondamentalistes qui se disent que c'est un bon moyen de trouver un financement assez facile". (…).

« La présidente du Front national est revenue, plus tard dans la matinée, sur ces propos polémiques, plaidant la "maladresse" alors qu'elle voulait, assure-t-elle, dénoncer une "instrumentalisation" des otages. (…) ».

Le commentaire de ForumSi :

ÉCOTAXE ET LIBÉRATION D’OTAGES : COMME D’HABITUDE, MARINE LE PEN N’A PAS POSÉ LES BONNES QUESTIONS

Etait-elle à jeun ? Telle est la première question que l’on peut se poser en prenant connaissance de la réaction surréaliste de Marine Le Pen à propos de la tenue soi-disant islamiste des otages. Ces gens-là ont vécu dans une contrée désertique et ont donc adopté des tenues vestimentaires adaptées à cet endroit très particulier. Marine Le Pen a-t-elle entendu parler, par exemple, des officiers méharistes qui sillonnaient le Sahara de notre défunt Empire ? Ceux-ci étaient vêtus comme des Arabes et n’avaient pourtant rien à voir avec le djihadisme : ils avaient adopté ces tenues parce que c’étaient les mieux adaptées au rude cadre de vie où ils évoluaient, un point c’est tout.

La réaction de Marine Le Pen est donc particulièrement malvenue, qui lui a probablement été dictée par l’islamophobie tenant lieu de pensée politique à cette féministe agressive. Or, nous ne le répéterons jamais assez, l’islamophobie est une erreur stratégique, parce qu'elle peut conduire à des relations conflictuelles avec des pays majoritairement musulmans, comme l’Iran ou la Palestine, alors que ni la France, ni l’Europe, n’ont une quelconque raison de souhaiter de telles relations conflictuelles. Ce n’est pas contre l’Islam qu’il faut lutter, mais contre la politique d’immigration forcenée que nous subissons depuis des décennies, politique dont le développement de l'Islam dans notre pays n'est qu'une conséquence. Que Marine Le Pen ne comprenne pas cela montre à quel point elle est tombée sous l’influence des réseaux sionistes qui l’entourent et pour lesquels l’islamophobie est une excellente chose, car elle favorise le « choc des civilisations », axe principal de la politique israélienne et des néo-conservateurs américains.

Par ailleurs, alors qu’elle en avait l’occasion, Marine Le Pen n’a pas posé les bonnes questions, telles que nous nous sommes efforcés de les formuler dans nos deux commentaires du 30 octobre :

-comment se fait-il que la miraculeuse libération des otages se produise au moment-même où Hollande traverse une tempête politique sans précédent, dont le dernier épisode a été le rejet de l’écotaxe, particulièrement par les Bretons ? Cette libération n'est-elle pas une manipulation savamment orchestrée, destinée à remonter la lamentable cote de popularité du Président ?

-comment se fait-il que la France verse aux djihadistes une somme d’au moins 20 millions d’euros, alors qu’il est évident que ceux-ci vont pouvoir l’utiliser pour acheter des armes qu’ils utiliseront contre nos troupes au Mali ?

Il est clair, une fois de plus, que Marine Le Pen, même si elle est sans cesse invitée par les gros médias (n’est-ce pas suspect ?), ne représente absolument pas le vrai patriotisme français, qui mérite mieux, beaucoup mieux : les nationalistes français qui soutiennent Marine Le Pen n’ont-ils pas le sentiment d’avoir affaire à une escroquerie ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article