Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ForumSi

ÉCOTAXE ET LIBÉRATION D’OTAGES : NOS SOUPÇONS SE CONFIRMENT…

30 Octobre 2013 , Rédigé par forumsi Publié dans #France

ÉCOTAXE ET LIBÉRATION D’OTAGES : NOS SOUPÇONS SE CONFIRMENT…

Extrait du site msn.com, le 30 octobre 2013 (article de Jacky Naegelen) :

« LIBÉRATION DES OTAGES FRANÇAIS AU SAHEL : LA RANÇON EN QUESTION

« (…) Les autorités françaises ont-elles payé une rançon en échange de la libération des quatre otages enlevés au Niger en 2010 ? A cette question, le gouvernement répond "non". Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian soutient qu'il "n'y a pas eu de paiement d'une rançon. On ne joue pas à cela". Et pourtant, selon Le Monde, une rançon d'une "vingtaine de millions d'euros" a été versée aux preneurs d'otages. Les spécialistes du renseignement sont de l'avis du quotidien et peinent à croire que la libération de Thierry Dol, Daniel Larribe, Pierre Legrand et Marc Féret s'est faite sur la base du bon vouloir des islamistes ».

Le commentaire de ForumSi :

ÉCOTAXE ET LIBÉRATION D’OTAGES : NOS SOUPÇONS SE CONFIRMENT…

Dans notre précédent commentaire, nous estimions très suspectes les affirmations réitérées de Fabius selon lesquelles il n’y avait pas eu de versement d’une rançon pour obtenir la libération des otages et ajoutions que cette libération avait, à notre sens, été volontairement provoquée -par des moyens que nous ignorions alors- afin de desserrer l’étreinte du mécontentement général que supportent actuellement Hollande et son gouvernement. Il nous semblait donc que la crise symbolisée par la contestation de l’écotaxe avait ainsi débouché sur une libération d’otages.

L’article ci-dessus de msn.com confirme nos soupçons, qui se réfère au Monde daté du 31 octobre, selon lequel une rançon d’une vingtaine de millions d’euros a été versée aux preneurs d’otages. Le Monde ajoute d’ailleurs une précision intéressante : si des négociations avec les ravisseurs duraient depuis plusieurs mois, c’est le 21 octobre qu’a eu lieu le départ de l’équipe chargée de la récupération des otages. La décision de conclure les négociations et de verser une rançon n’a donc été prise que tout récemment, parce que la situation intérieure française nécessitait une supposée « action d’éclat » destinée à améliorer la situation de Hollande.

Inutile de dire que toute cette manœuvre, typiquement républicaine, nous paraît totalement lamentable, de même que sont lamentables les affirmations de Fabius selon lesquelles il n’y a pas eu de versement d’une rançon : imagine-t-on, en effet, les djihadistes libérer des otages sans contrepartie ? Des djihadistes qui viennent d’empocher des millions d’euros avec lesquels ils vont pouvoir acheter des armes pour combattre nos troupes au Mali…Car tel est bien, en définitive, le prix qu’il faut payer pour remonter la cote de popularité de ceux qui prétendent nous gouverner : ce qui prouve que le personnel républicain est toujours aussi peu économe du sang de notre peuple !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article